Actualité banque

Tout savoir sur le marché de l’assurance auto

Tout savoir sur le marché de l'assurance auto

Vous possédez une moto, une voiture ou un véhicule motorisé ? Il est de votre devoir d’assurer votre bien afin de le faire rouler sans contrainte. À présent, le marché de l’assurance auto représente une véritable concurrence entre les compagnies et l’économie. Pourtant, l’ensemble des conducteurs sont tenus de contracter une assurance auto pour chaque bien motorisé qu’ils possèdent.

L’assurance auto en chiffre

Sur le territoire français, il y a plus de 30 millions de véhicules en circulation pour les particuliers. Ce chiffre provient d’une étude menée par le ministère du Développement durable. On peut dire que 8 ménages sur 10 ont une voiture et l’utilise pour les divers déplacements. Ainsi, l’assurance auto occupe plus de 10% du marché des assurances. En général, ce contrat comme celui de la MAAF rassemble 40% des cotisations pour l’assurance des biens avec 60% des assurances dommages.

Quels sont les premiers acteurs dans une assurance auto ?

Pour une assurance auto, il existe trois acteurs principaux dans le contrat.

Les assureurs

Ce sont les compagnies d’assurance comme les mutuelles, les bancassurances et les privées. Ces entités ont pour rôle de commercialiser le produit d’assurance auto. Étant donné qu’ils sont régis par le Code de la mutualité et des assurances pour la réalisation de leurs activités, ces compagnies livrent bataille pour offrir des garanties, des franchises et des primes d’assurance aux consommateurs.

Les intermédiaires

Par intermédiaire, on évoque les courtiers en assurance, les agents généraux et les comparateurs. Il faut souligner que le conducteur est amené à traiter avec plusieurs intermédiaires pour pouvoir trouver le meilleur contrat. En effet, les compagnies d’assurance procurent des produits adaptés à chaque profil.

Lire aussi :  Banque Populaire Grand Ouest : services, tarifs et souscription

Les autres acteurs

Contrairement aux autres assurances, celle pour les véhicules rassemble de nombreux experts allant des professionnels en courtage jusqu’aux garagistes. Face à un sinistre, l’assureur est obligé de contacter un expert en automobile et en santé afin de connaître les causes de l’accident. Par cette expertise, le professionnel va donner une estimation du montant alloué aux travaux et aux préjudices corporels.

L’assurance auto, une obligation pour les propriétaires des véhicules

Tout comme le permis de conduire, l’assurance est obligatoire pour le conducteur. S’agissant d’une obligation légale, le non-suivi entraîne un délit pénal punissable allant jusqu’à 3750 euros avec une suspension du permis de conduire. Il s’agit d’une obligation applicable à tous les véhicules terrestres motorisés.

Les différentes sortes d’assurance auto

Dans le marché de l’assurance auto, vous aurez le choix entre de nombreux contrats comme celui à responsabilité civile ou à tous risques. Pour le second contrat, il prend en charge les dommages corporels et matériels d’un accident. D’après le nom multirisque, cette assurance s’occupe des véhicules accidentés et des dommages issus des attentats ou des catastrophes naturelles.

Concernant l’assurance responsabilité civile ou tiers, elle couvre l’assuré et ses enfants contre les dommages survenant durant la conduite ou le stationnement de la voiture. En principe, le contrat couvre les dommages corporels, matériels et immatériels que le conducteur a causés à son véhicule. En revanche, l’assurance tiers ne s’occupe pas des dommages matériels ou corporels qui proviennent de la responsabilité du conducteur.

Quel montant payer pour une assurance auto ?

C’est le type de contrat et les risques à couvrir qui déterminent le coût de l’assurance à payer. Cependant, certains paramètres peuvent entrer en jeu tels que les sinistres passés, l’utilisation de la voiture, le profil du conducteur et les caractères du véhicule.

Lire aussi :  Économiser sur son assurance hypothécaire grâce à Internet

L’un des points à étudier, c’est l’existence d’une franchise dans les contrats. Par définition, la franchise est un montant à la charge de l’assuré suite à un sinistre, dont l’assureur n’est pas tenu de rembourser. La majorité des contrats possède cette franchise, d’où l’importance de savoir la calculer. Vous devez faire attention sur le mode de calcul et le type de franchise utilisé. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à contacter un courtier professionnel.

Au sujet de la souscription, vous pouvez le faire auprès d’une compagnie d’assurance ou demander l’aide d’un courtier. Peu importe le cas qui se présente, l’important c’est de savoir quelle garantie convient le mieux à vos habitudes et au type de véhicule que vous possédez. Dans ce cas précis, des notions en mécanique auto sont essentielles pour l’élaboration du contrat d’assurance automobile.

A propos de l'auteur

Frederic Rossan

Frederic Rossan

Ex directeur d'une grande banque française, j'ai décidé de quitter mon poste afin de me consacrer à mon propre projet. Fondateur du site ilbi.org, j'ai crée ce portail afin d'aider les lecteurs à répondre à de nombreuses questions autour des banques et son utilisation.