Prêt hypothécaire : pour quels projets ?

Vous souhaitez financer l’acquisition d’un nouveau bien immobilier ? Vous êtes déjà propriétaire et avez besoin de liquidités ? La souscription à un prêt hypothécaire peut s’avérer une solution optimale pour répondre à vos besoins. Ce type de prêt permet de mettre en hypothèque un bien existant qui servira de garantie pour obtenir un nouveau crédit. Il vous fait également bénéficier plus facilement de liquidités. Découvrez dans cet article le fonctionnement d’un prêt hypothécaire ainsi que les perspectives de projet.

Quelles sont les modalités d’un prêt hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire s’apparente à un crédit basé sur une hypothèque (mise en garantie d’un bien). Il adopte un mode de fonctionnement similaire à celui d’un prêt d’argent classique. Toutefois, certaines modalités sont mises en place pour déterminer aussi bien son montant que sa durée.

Généralement, ce sont les établissements financiers qui proposent un crédit hypothécaire. Il peut s’agir d’une banque ou d’un organisme spécialisé. Dans cette optique, visitez Maisondescreditsreunis.com pour connaitre tous les projets réalisables avec un prêt hypothécaire.

L’organisme prêteur vous fournit un montant d’argent proportionnel à la valeur de votre patrimoine immobilier. Cette somme est déterminée par un professionnel des crédits immobiliers. Son obtention dépendra de deux facteurs fondamentaux : votre capacité à rembourser le crédit et la destination prévue pour le prêt hypothécaire. Pensez donc à bien indiquer l’objet de votre demande lorsque vous souscrivez un prêt hypothécaire. Notez que tout au long de la procédure, la propriété reste à votre nom. Il vous est d’ailleurs possible de vendre le bien à n’importe quel moment.

L’expertise de la valeur de votre patrimoine immobilier est nécessaire pour définir le montant de votre crédit hypothécaire. Ce dernier s’élève généralement entre 70% et 80% de la valeur de votre bien. Pour ce qui est de la durée de remboursement, elle varie de 5 à 35 ans et s’ajuste aux revenus du souscripteur du prêt. Cela permet d’adapter le taux d’endettement à la capacité de remboursement de l’emprunteur. Toutefois, le prêt doit être remboursé avant vos 95 ans.

prêt hypothécaire

Qui peut bénéficier d’un crédit hypothécaire ?

Pour prétendre à un prêt hypothécaire, il faut avant tout être propriétaire ou futur propriétaire d’un bien immobilier. En règle générale, ce type de crédit est destiné :

  • aux professions libérales
  • aux commerçants
  • aux artisans
  • aux salariés en CDI

Bien entendu, les personnes retraitées peuvent aussi demander un prêt hypothécaire pour financer leurs projets.

La souscription à un crédit d’hypothèque permet généralement d’adapter vos revenus ou de préparer votre retraite. Ce prêt peut aussi servir à l’acquisition d’un nouveau bien immobilier à l’étranger, dans le cas où l’édifice hypothéqué (maison, bâtiment commercial, bureau…) serait localisé en France. La somme obtenue pourra également vous être utile pour vous acquitter de certaines dépenses liées aux frais de résidence en maisons de retraite.

Quels sont les avantages d’un prêt hypothécaire ?

On considère le prêt hypothécaire comme l’un des crédits immobiliers les plus sécurisés. Il ne présente pas de risque majeur pour l’emprunteur, car sa souscription ne possède aucune incidence sur son équilibre budgétaire. En demandant ce type de crédit, votre dossier fera l’objet d’une étude préalable réalisée par l’organisme prêteur. La loi impose en effet à ce dernier le contrôle au préalable de votre capacité à rembourser le crédit obtenu.

L’organisme qui fournit des prêts hypothécaires calcule également les crédits selon la valeur du bien immobilier. Cette estimation, appelée ratio hypothécaire, est effectuée par un spécialiste de l’immobilier ou une étude notariale. Dans le cas d’une étude notariale, l’opération sera à votre charge, même si c’est l’organisme de crédit qui le mandate. Il est à noter qu’une marge hypothécaire sera fixée (somme maximale de l’hypothèque). Elle dépend essentiellement de la valeur du bien, du solde des crédits restants à payer sur ce bien et du ratio hypothécaire.

On recommande généralement le crédit d’hypothèque dans deux cas de figure :

  • pour faire face à des difficultés financières
  • pour rembourser un autre prêt

La souscription d’un crédit hypothécaire est aussi envisageable si vous disposez déjà d’un patrimoine immobilier. L’objectif sera alors d’obtenir des liquidités sans vendre votre bâtiment.

Ce type de prêt possède d’autres avantages non négligeables. Par exemple, il peut financer un projet d’achat immobilier. Il permet aux personnes âgées de réaliser des investissements et aux personnes sans activité professionnelle ou sans indemnités de retraite d’emprunter. Certains s’en servent même pour acquérir une SCI soumise à l’impôt sur les sociétés. Notez que la durée d’un crédit d’hypothèque est généralement plus longue que celle d’un prêt classique.

Quand demander un prêt hypothécaire ?

Un prêt hypothécaire permet de réaliser un grand nombre de projets. Cette solution de financement s’avère particulièrement intéressante lorsque vous voulez acheter un bien immobilier à l’étranger. Il faudra cependant disposer d’un bien implanté en France pour réaliser l’hypothèque.

Ce type de crédit vous offre aussi la possibilité de dégager des liquidités sur vos actifs immobiliers. La somme d’argent obtenue sera similaire à la valeur de votre bien. Elle vous servira pour réaliser tous types de projets. Cela peut aller du financement de vos dépenses quotidiennes au financement de travaux, en passant par le paiement de vos frais de déplacement ou de voyage.

Vous pouvez aussi souscrire un crédit d’hypothèque pour réaliser un rachat de crédit. Cela consiste à grouper vos prêts en un seul, afin de modifier leurs modalités de remboursement. L’idée est de réduire vos mensualités en augmentant la durée de votre crédit.

Le prêt hypothécaire s’adapte à toutes les catégories de personnes, notamment les seniors. Si vous faites partie de cette tranche, l’obtention de ce financement vous sera utile pour concrétiser des projets immobiliers urgents.

Notez qu’il existe deux principaux types de prêts hypothécaires. Le crédit hypothécaire amortissable repose sur des modalités classiques. Il vous permet de rembourser mensuellement le montant obtenu avec les intérêts, mais aussi une partie d’amortissement de votre capital. Le prêt hypothécaire mixte, ou crédit de trésorerie hypothécaire, consiste quant à lui à diviser en deux phases votre remboursement. Vous avez 1 à 5 ans pour payer trimestriellement ou mensuellement les intérêts, tout en profitant du crédit. Vous avez ensuite entre 7 et 11 ans pour amortir votre capital.

Article précédentQuelle est la différence entre chasseur immobilier et agent immobilier ?
Article suivant5 conseils pour réussir son investissement dans l’immobilier neuf en 2021