Pourquoi faut-il effectuer des dons pour les sans-abris aux associations ?

b8366bdc4af7b037cad59d4a0e3c5f3e

Les personnes démunies et les sans-abris se comptent par milliards dans le monde. Elles sont généralement accompagnées par les associations et organisations. Cependant, ces dernières nécessitent un certain financement pour bien accomplir leurs actions sociales. Ainsi, il est de plus en plus courant de remarquer des entreprises ou des particuliers leur faire des dons. Quels sont les avantages qu’offrent ces donations ? Découvrez plus de précisions dans le corps de cet article.

Les avantages commerciaux

Faire un don pour les sans abri peut comporter différents avantages d’ordre commercial pour une entreprise ou une société. En effet, une telle action favorise la valorisation de l’image et de la marque de l’entreprise. Il faut dire qu’elle impacte positivement la croissance des entreprises. En addition, les dons faits à l’endroit d’associations pour les personnes sans abri et sans domicile fixe (SDF) permettent aussi de bénéficier d’une publicité gratuite. Grâce à celle-ci, la prospection et l’accroissement de la clientèle n’en sont que facilités. Ceci explique notamment l’habitude qu’à la grande majorité des entreprises d’organiser des galas de charité.

En outre, les opérations de dons dirigées à l’endroit des associations pour les SDF et sans-abris permettent aux chefs d’entreprise de faire connaître leurs sociétés. Par ailleurs, grâce à leur forte médiation, des soirées telles que les galas de charité offrent beaucoup plus de visibilité aux entreprises bienfaisantes. L’audience et la clientèle ne sont que fortement améliorées.

Les remises fiscales

Un autre avantage non négligeable des mécénats et dons aux associations bienfaisantes concerne les remises et déductions fiscales. Par exemple, les soutiens financiers aux organismes de bienfaisance sont déductibles d’impôts. À ce titre, des réductions fiscales peuvent s’effectuer jusqu’à hauteur de 60 % des dons des entreprises généreuses.

Concernant les dons donnant lieu aux déductions fiscales, il faut savoir que ceux-ci sont de trois types. Il faut d’abord compter les dons de service ou d’inventaire, ensuite les parrainages d’organisation de bienfaisance et enfin les dons en espèce aux organisations caritatives. Cela dit, il importe de respecter certaines règles afin d’éviter d’éventuels désagréments fiscaux. Parmi celles-ci figure celle interdisant un excédent de 5 % du chiffre d’affaires annuel. Le respect de cette dernière disposition est primordial pour profiter des allègements fiscaux dus aux dons.

Les avantages sociaux

Outre les avantages commerciaux et fiscaux des dons aux associations, il convient également de mentionner les avantages sociaux qui se comptent en grand nombre. De façon globale, les aides aux associations caritatives favorisent le soutien des causes nobles et importantes. Aussi, elles permettent de lutter contre la grande exclusion des personnes démunies et recréent le lien social. En outre, elles constituent également un excellent moyen de lutte contre la pauvreté, la mortalité infantile, la déscolarisation et bien d’autres.

D’un autre côté, il convient d’admettre que ces actions charitables procurent des sentiments de satisfaction aux bienfaiteurs ainsi qu’aux bénéficiaires. Par la même occasion, ces donations aux associations pour les plus démunis et les sans-abris augmentent la motivation des employés d’une entreprise. Ceux-ci sont plus enclins à redoubler d’efforts pour aider les personnes nécessiteuses. À titre illustratif, une étude réalisée en 2007 a prouvé que 62 % des employés préféraient travailler pour des entreprises qui font des œuvres caritatives ou du bénévolat.

Les autres avantages insoupçonnés

Les différents dons aux organismes de charité procurent de nombreux autres avantages qui sont insoupçonnés pour la plupart. Ils permettent notamment d’établir des relations solides avec les différents clients. D’ailleurs, certaines statistiques comme celle publiée par la Conne Communication en 2010 montrent que les entreprises laissent une meilleure image auprès de 85 % des consommateurs. Il convient d’ajouter que ces différentes œuvres de charité représentent le symbole de sentiments humanitaires partagés au sein de la société. De cette même manière, tous les travailleurs de ladite société peuvent se targuer d’être des bâtisseurs d’un monde meilleur.

Pour réaliser des actions sociales de grande envergure, il importe d’identifier les causes caritatives les plus populaires de la région. Pour y parvenir, il est nécessaire de faire une étude de marché afin de toucher le plus de personnes nécessiteuses. Ladite étude permettra également de réussir les programmes de dons aux associations.

En conclusion, les dons adressés aux différentes associations ne comportent pas que des avantages pour les bénéficiaires, ils procurent aussi des avantages aux donateurs. Lesdits dons sont de plusieurs ordres, dont ceux commerciaux, sociaux, fiscaux.

4/5 - (11 votes)