L’ingénierie, un secteur complexe

ingenierie complexe secteur un l

Tout ouvrage, équipement, aménagement ou produit nécessite des études avant sa conception. Ces études et analyses sont réalisées par des professionnels qui ont pour but de guider toute l’étape de la conception pour obtenir des produits viables. Il s’agit des professionnels de l’ingénierie. Le secteur de l’ingénierie est vaste et intervient comme un maillon essentiel de la chaîne de production de plusieurs autres domaines. En dépit de son importance indéniable, le secteur de l’ingénierie reste très complexe sur divers plans.

La problématique de recrutement dans le secteur de l’ingénierie

L’ingénierie est un secteur qui figure parmi les plus prisés en termes d’études. Cela est tout à fait justifié étant donné que les profils qui en ressortent sont hautement convoités et ont de grandes et multiples perspectives de carrière. Toutefois, la réalité et les chiffres racontent une histoire légèrement différente. Bien que les cursus d’ingénierie soient recherchés, les recrutements, eux, ne se font pas plus aisés.

La difficulté des cursus

La raison qui justifie ce fait est simple. L’ingénierie demande un haut niveau de technicité qu’il n’est pas facile d’atteindre. En plus d’être un domaine extrêmement vaste, et donc regroupant un nombre important de connaissances, l’ingénierie est très pointue. De fait, suivre un cursus dans une spécialité d’ingénierie ne garantit pas l’acquisition des capacités nécessaires pour une carrière professionnelle brillante.

Les exigences des entreprises

Le fait que le progrès technologique ne connaisse pratiquement plus de limites depuis quelques années participe à la dure réalité du monde du recrutement en ingénierie. Les entreprises deviennent de plus en plus exigeantes. Cela est d’autant plus vrai pour les entreprises qui sont au cœur de ce développement technologique.

Les demandes croissantes

Un autre détail contribuant à consolider cette problématique est l’importance de la demande. Les entreprises cherchent à recruter plus pour contribuer à leur développement et rester compétitives. Cette forte demande crée des tensions sur le marché de l’emploi et favorise la raréfaction des profils.

En outre, les profils recherchés sont assez similaires. Ils visent un haut niveau de compétence pour occuper des postes de cadres dans les entreprises. Selon l’étude Prévisions APEC 2020 « Des recrutements de cadres au plus haut », il y a eu plus de 280 000 cadres recrutés en 2019. Les résultats de ces études peuvent être extrapolés au domaine de l’ingénierie.

Emploi dans l’ingénierie : le recours à un cabinet de recrutement

Si vous êtes un dirigeant d’entreprise, solliciter un cabinet de recrutement en ingénierie est la solution idéale pour garantir vos recrutements. Quel que soit le domaine d’activité de votre structure, ce n’est qu’ainsi que vous aurez des profils qui vous conviendront parfaitement. Cela peut être dans l’électromécanique, l’automatisme, l’agroalimentaire et même l’aéronautique. Un cabinet de recrutement passera forcément par une méthodologie claire afin de vous trouver les bons candidats.

ingénierie

Elle commence par le recueil du besoin. Il s’agit d’une analyse de poste complète. Avant de trouver la personne dont votre entreprise a besoin, le cabinet doit comprendre son rôle et ses fonctions. Des informations sont donc récupérées auprès des membres de votre entreprise pour permettre cette analyse.

Ensuite vient la recherche de candidats qui s’appuie sur un sourcing diversifié. Les canaux de recherche sont multipliés afin d’augmenter les chances de résultat. Bien évidemment, avec un bon cabinet, ces sources sont des plus fiables.

Une fois la recherche terminée, le cabinet de recrutement passera à la pré-qualification et à l’entretien. Cette dernière phase du processus est, elle aussi, pensée en diverses parties pour assurer des résultats positifs. Il paraît donc évident qu’en ayant recours à un cabinet de recrutement en ingénierie, vous facilitez votre processus de recrutement. Même si dans le domaine ce dernier est relativement compliqué, l’expertise d’un cabinet joue en votre faveur.

La diversité des branches dans l’ingénierie

La complexité du secteur de l’ingénierie réside également dans le fait qu’il englobe un nombre impressionnant de disciplines différentes. De fait, il est parfois difficile de savoir vers laquelle s’orienter. Certaines branches plus connues que les autres attirent plus de monde. Il se crée donc un déséquilibre remarquable, notamment sur le plan de l’emploi.

Génie acoustique

Le génie acoustique est une discipline de l’ingénierie qui fait partie des principales. Elle s’intéresse à l’analyse et à l’étude des vibrations émises par les différents sons. Le génie acoustique peut intervenir dans l’étude des matériaux ou dans la conception d’appareils destinés à émettre des sons. Il s’agit d’une filière exigeante dont la maîtrise requiert cinq années d’étude après l’obtention du baccalauréat.

Lire aussi : Étude de sol G2 : en quoi cela consiste ?

ingénierie recrutement

Génie aérospatial

Cette branche de l’ingénierie est spécialement dédiée à la conception d’engins volants. De fait, elle forme à l’élaboration de moyens de déplacement dans les airs innovants et sécuritaires. Il peut s’agir d’avions, d’aéronefs, de satellites et même de véhicules spatiaux. Elle est portée vers le futur et fait de l’innovation son cheval de bataille.

Le génie aérospatial intervient par exemple dans la maintenance des avions et autres appareils volants. Devenir ingénieur en aérospatial revient à effectuer un parcours purement technique et scientifique. Des connaissances avancées en mécanique sont par exemple requises. Après le baccalauréat, il faut généralement intégrer une école en passant un concours. Il peut s’agir d’une école généraliste ou spécialisée.

Génie agricole

C’est la branche de l’ingénierie qui s’occupe des machines agricoles, mais pas que. Elle prend en compte l’ingénierie alimentaire et même l’ingénierie des bioprocédés. Ainsi, le génie agricole met également la science au service des structures agricoles, des ressources naturelles et de la bioénergie. Bien qu’il s’agisse d’une partie de l’ingénierie, le génie agricole est à lui seul assez vaste.

De manière générale, l’ingénieur agricole contribue au développement durable des cultures. Il joue un rôle de conseiller et apporte des solutions novatrices pour des cultures toujours plus qualitatives. Son intervention peut même s’étendre aux investissements financiers. Il constitue le meilleur allié de l’agriculteur. Un ingénieur agricole en fin de formation obtient un master recherche ou un master professionnel.

Génie civil

Le génie civil fait partie des disciplines les plus connues et aussi les plus anciennes de l’ingénierie. Cette spécialité s’occupe de la conception et de l’entretien de structures aussi bien naturelles qu’artificielles. Cela inclut évidemment les bâtiments, les routes, les ponts et les barrages. Le génie civil est très utile au quotidien, ce qui explique ses nombreuses sous-disciplines. Il est possible de se spécialiser en génie urbain, en génie municipal ou encore en génie des matériaux.

Si vous désirez devenir ingénieur génie civil, il faudra effectuer cinq ans d’études après votre baccalauréat. Un cursus dans une école spécialisée en bâtiments et travaux publics vous aidera à acquérir les compétences nécessaires. Vous pourrez alors intervenir sur différents projets ou fonder votre propre PME.

L’ingénierie informatique

L’ingénierie informatique est axée sur les circuits informatiques. Elle contient quelques notions d’ingénierie électrique qui sont utilisées pour confectionner, analyser les microprocesseurs et toutes les composantes des ordinateurs. D’une manière générale, l’ingénierie informatique est la discipline de l’ingénierie qui s’intéresse à la fabrication et au développement de systèmes informatiques. Avec le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, son essor est plus que fulgurant.

Cela est d’autant plus vrai que l’ingénierie informatique ne s’occupe pas uniquement de l’aspect matériel des systèmes informatiques. Elle prend également en compte l’aspect logiciel. Ce dernier est au cœur des stratégies de développement des entreprises. C’est d’ailleurs ce qui explique que les ingénieurs informatiques soient de plus en plus sollicités. Toutes les entreprises veulent disposer de systèmes informatiques performants capables de répondre aux exigences de leurs activités.

La complexité de l’ingénierie ne diminue en rien son importance. Son adaptabilité à divers domaines en fait un outil de progrès certain.

Lire aussi : Melanie2web : son utilisation et ses avantages

4.5/5 - (28 votes)
Article précédentOpposition carte bancaire Banque Postale : les démarches
Article suivantOpposition carte bancaire Banque Populaire : comment faire ?