LCL : quels taux immobiliers propose-t-elle ?

crédit immobilier LCL maison

Le taux immobilier fait partie des paramètres importants qu’il faut considérer si vous désirez emprunter. Le taux des banques dépend de plusieurs critères liés directement à votre profil, mais aussi à d’autres facteurs. Les banques définissent leurs grilles de taux selon les conditions spécifiques qu’elles fixent. 

LCL : les taux immobiliers 2021 selon leur durée

La durée de votre emprunt représente l’un des premiers éléments sur lesquels la banque se base pour fixer votre taux immobilier. Pourquoi ? Parce que le taux que la banque vous accorde reflète en partie le risque qu’elle prend en vous accordant un prêt. 

C’est pour cela que les banques vous demandent un lot d’informations avant de décider ou non de vous offrir tel ou tel taux. Ce qui explique le fait que vous n’aurez pas probablement le même taux que d’autres emprunteurs. 

Ainsi, la durée du crédit reste un paramètre important qui influence directement le taux des banques.

À ce titre, sachez qu’un crédit sur 10 ans présente moins de risques de défaut de paiement qu’un prêt de 25 ans.

Ci-dessous un tableau qui montre les taux moyens obtenus selon la durée du prêt :

Durée Meilleurs taux Taux ordinaires
10 ans 0,50 % 0,88 %
15 ans 0,74 % 1,06 %
20 ans 0,89 % 1,18 %
25 ans 1,05 % 1,41 %

 

Hormis la durée, la banque se sert d’autres indicateurs afin de prendre une décision sur le taux qu’elle propose à ses clients.

Comment établir le taux immobilier chez LCL ?

La LCL s’appuie sur les grilles de taux afin de déterminer votre taux immobilier. Deux critères importants influencent la décision de la banque sur la définition du taux. Il s’agit de vos revenus et du montant de votre apport. 

Le niveau de revenus

L’établissement des grilles de taux par les banques dépend des seuils de revenus. Ceux-ci peuvent donc varier en fonction de la politique commerciale adoptée par chaque banque ou établissement.

Les seuils de revenus peuvent différer si vous achetez seul ou à deux : un couple gagne généralement plus de revenus qu’une seule personne. 

Il est également important de savoir que les salaires ne sont pas les seuls revenus que la banque prend en compte dans son calcul. Les autres revenus comme la location immobilière et autres peuvent aussi être considérés par l’établissement. Bon à savoir : vous pouvez utiliser le simulateur de Pretto pour connaître le taux immobilier qui correspond à votre profil.

Le montant de votre apport

L’apport personnel sert à payer les frais annexes, notamment les frais de notaire et de garantie. Ce montant que la banque exige est de 10 % du prix du bien pour un achat dans l’ancien. Quant à l’achat dans neuf, il est beaucoup moins élevé et représente environ 5 % du coût d’acquisition du logement. 

En outre, l’apport personnel vous permet de gagner la confiance de la banque puisque cela prouve que vous êtes un bon épargnant. Bien qu’un apport de 10 % suffise, vous pouvez présenter un montant plus conséquent pour faire bonne figure vis-à-vis de la banque.

En revanche, si vous n’avez pas la possibilité de présenter un apport minimum de 10 %, cela ne vous empêche pas d’emprunter. Cependant, les conditions que la banque vous propose pourraient être moins avantageuses. Pour ce type de profil, la LCL privilégie plus les primo-accédants, c’est-à-dire les personnes qui désirent acquérir leur premier logement principal.

Pourquoi les taux immobiliers varient-ils en fonction des régions

Les organismes financiers sont particulièrement différents les uns des autres. Puisque chaque banque fixe ses propres objectifs, la détermination de leur grille de taux suit également cette logique. 

  • Les objectifs financiers : il faut s’aligner aux taux proposés par les concurrents afin de fidéliser les clients.
  • La nécessité d’attirer plus de clients pour élargir la part de marché.
  • La nature de la banque : une banque régionale dispose d’une marge de manœuvre plus large que celle d’une banque nationale. Elle peut donc proposer un taux particulièrement intéressant. 

Cette différence entre les banques peut avoir une influence sur le choix du profil client. Autrement dit, un même dossier peut être considéré différemment en fonction de la banque ou de la région. Cela signifie qu’il est possible d’avoir des taux différents en présentant un dossier avec le même profil client auprès de deux banques différentes. 

En somme, les banques déterminent les taux immobiliers en se basant sur plusieurs critères de sélection. Quoi qu’il en soit, il est toujours important de soigner son profil pour pouvoir bénéficier des meilleurs taux immobiliers. Ainsi, disposer d’un bon apport personnel et gagner des revenus confortables sont parmi les premières conditions qui vous permettent d’obtenir un prêt.

Article précédentQue doit impérativement contenir un devis de déménageur professionnel ?
Article suivantLa carte sociétaire Crédit Agricole : ses avantages