Immobilier : 4 conseils pour acheter votre résidence principale dans le neuf

image principale immobilier residence conseils acheter

Lors de l’achat de votre résidence principale, vous devez tenir compte de nombreux paramètres. Identifiez clairement vos besoins afin de définir vos critères d’exigence. Ils vous permettent de faciliter vos recherches de logement neuf. Vous devez aussi connaître votre capacité d’emprunt avant de signer le compromis de vente. Vous avez ainsi la certitude de disposer des fonds nécessaires pour financer votre projet. Dans tous les cas, adressez-vous à un expert de l’immobilier pour bénéficier de conseils avisés.

Contactez un spécialiste de l’achat en immobilier neuf

L’achat d’un bien immobilier neuf constitue un investissement considérable, il s’agit souvent du projet de toute une vie. De ce fait, n’hésitez pas à vous adresser à un spécialiste comme Mon Marché Immobilier pour bénéficier d’un accompagnement sur mesure pour votre projet d’achat immobilier dans le neuf. Son expertise vous permettra d’effectuer correctement toutes les démarches requises et de sécuriser vos transactions.

Les critères à prendre en compte pour votre achat

Identifiez clairement vos besoins lorsque vous achetez votre résidence principale. Commencez par délimiter vos secteurs de prédilection. Le bon emplacement dépend des commodités et des commerces situés à proximité. Vous devez aussi vous renseigner sur le dynamisme et l’évolution de la ville, notamment par le biais des projets de construction à venir. De ce fait, votre résidence principale pourrait prendre de la valeur en cas de revente.

Vous devez également étudier le prix du marché des logements neufs. Il varie d’ailleurs d’une ville à une autre, voire d’un quartier à un autre dans les grandes métropoles.

Les points à vérifier pour éviter les pièges

Quand vous achetez un logement neuf déjà existant, vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours. Vous pouvez entamer cette démarche si jamais vous changez d’avis. Dans ce cas, le vendeur n’est pas en mesure d’exiger l’indemnisation relative à la rupture du compromis de vente.

Dans le cadre d’un programme de logements neufs, les lots les plus intéressants sont les premiers à être réservés. Il peut s’agir en l’occurrence de l’appartement avec vue imprenable sur les environs ou d’une maison individuelle très bien située. Néanmoins, vous devez éviter de vous précipiter pour signer le compromis de vente. Le même conseil est valable pour les offres promotionnelles destinées à attirer des acheteurs.

Étudiez la description détaillée du logement neuf, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison individuelle. Vous devez vous assurer de la conformité des techniques et des matériaux de construction avec les normes en vigueur. Si nécessaire, demandez l’avis d’un expert en bâtiment pour étudier la notice descriptive et le plan de l’architecte. Vous devez aussi tenir compte des équipements, notamment les revêtements du sol ou des matériaux utilisés pour les équipements de la cuisine.

Lire aussi: Que vérifier lors de l’achat d’un appartement ?

immobilier neuf achat

Les particularités de l’achat d’un logement en VEFA

Pour acheter sereinement votre résidence principale en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement), vous devez prendre en compte plusieurs caractéristiques.

L’échéancier de paiement

Avant la signature du contrat de vente définitif, vous devez effectuer un dépôt de garantie. Le montant maximal correspond à 5 % du prix de vente. Vous devez ensuite procéder au paiement de votre logement neuf en plusieurs étapes. Le versement s’effectue au fur et à mesure que les travaux avancent. Vous devez donc vous assurer de l’avancée du projet entre deux échéances. Renseignez-vous également sur les délais de livraison afin de vous préparer à d’éventuelles négociations sur les indemnités de retard.

Les garanties

Le promoteur doit proposer la garantie biennale, la garantie extrinsèque et la garantie décennale. Ces couvertures vous protègent contre les éventuels défauts et vices du logement pendant les 10 années à venir, à compter de la date de livraison. Il est de votre droit de vérifier chaque détail pour relever les moindres défauts. Si vous détectez une malfaçon, vous pouvez le signaler au promoteur par lettre recommandée. Vous disposez d’un délai d’un an.

Calculez votre capacité d’emprunt avec un simulateur

Il est crucial de connaître le budget exact dont vous disposez pour acquérir votre résidence principale. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur les biens immobiliers correspondant à votre trésorerie. Il vous est possible d’utiliser un simulateur en ligne pour calculer votre capacité d’emprunt. Elle dépend principalement de vos revenus et de votre apport personnel. Cet outil vous permet aussi d’avoir les détails de votre prêt immobilier. Cela concerne notamment le taux de crédit et le montant des mensualités.

Dans tous les cas, prenez rendez-vous avec votre banquier ou votre courtier pour négocier les termes de votre crédit. Sinon, faites aussi jouer la concurrence pour profiter des meilleurs avantages.

achat VEFA sur plan immobilier neuf

Bénéficiez des dispositifs d’aides à l’accession

L’État a mis en place plusieurs dispositifs en vue de faciliter l’accession des foyers aux biens immobiliers.

Prêt à taux zéro

Avec le PTZ, vous ne payez aucun taux d’intérêt. Il s’adresse essentiellement aux primoaccédants. Cependant, il est également valable pour les personnes non propriétaires depuis deux ans avant la demande de financement. Ce dispositif est complémentaire avec les crédits immobiliers classiques.

Prêt à l’accession sociale

Ce prêt à taux réduit s’adresse aux ménages ayant des revenus modestes. Il leur permet de devenir propriétaires en finançant l’intégralité du projet. Le remboursement s’échelonne sur une durée allant de 2 à 30 ans.

Prêt social de location-accession

Avec ce dispositif, les locataires ont l’opportunité de devenir propriétaires. À la fin du contrat de location-accession, le promoteur transfère le titre de propriété à leur nom.

Prêt épargne logement

Il s’agit d’un prêt à taux fixe prédéfini soumis à certaines conditions. Vous ne pouvez bénéficier des avantages de ce dispositif que si vous avez épargné depuis 4 ans au moins. Le montant du prêt dépend de la somme disponible sur votre compte. La durée de remboursement va de 2 à 15 ans.

Prêt aux fonctionnaires

Ce dispositif s’adresse aux employés de la fonction publique. Le montant accordé varie selon les ressources du foyer et le nombre de personnes le composant. Le plafond de cette aide équivaut à 35 % du prix du logement neuf. Quant à l’échelonnement du remboursement, il peut aller jusqu’à 15 ans.

Devenir propriétaire représente généralement le rêve d’une vie. Concrétisez votre projet d’achat de résidence principale grâce à des conseils pratiques. Ainsi, n’hésitez pas à faire appel à un expert dans ce domaine pour éviter les pièges relatifs à cette transaction. Si vous souscrivez un prêt immobilier, vous devrez tout connaître de cette alternative. Utilisez ainsi un outil de simulation en ligne afin de déterminer votre capacité d’emprunt. Renseignez-vous également sur les dispositifs d’aides à l’accession mis en place par l’État.

Lire aussi: Comment faire estimer sa maison gratuitement ?

4.9/5 - (23 votes)
Article précédentBanque Populaire Massif Central : services, tarifs et souscription
Article suivantQuelle banque en ligne choisir pour un suisse frontalier ?