Construction : comment établir le plan électrique ?

media construction electrique etablir

La réalisation du plan électrique est une étape indispensable dans le cadre de la construction ou de la rénovation d’un logement. C’est en effet ce qui facilite la procédure de mise en place du système électrique au niveau du bâtiment. Cependant, il faudra prendre en compte de nombreux paramètres pour définir correctement le plan électrique. Nous vous proposons de les découvrir.

Plan électrique : définition et importance

Également appelé schéma électrique, le plan électrique est un support qui permet de répertorier les éléments électriques d’un logement. Il mentionne ainsi les différents points lumineux, prises, compteurs et interrupteurs du logement. Bien qu’il ne soit pas obligatoire, il est fortement recommandé afin d’éviter les erreurs fatales lors de la construction. L’élaboration de ce plan est également un moyen d’éviter les incohérences majeures lors des travaux.

Que ce soit en construction ou en rénovation, le plan électrique vous aide à mieux visualiser les éléments de vos futures installations électriques. Ce qui permet de réduire les risques d’omission. Ce qui vous évitera de faire face à certains désagréments comme par exemple l’élimination d’une cloison pour tirer une prise de courant. Enfin, il est impératif de disposer d’un plan électrique architectural lorsque vous souhaitez vous servir d’un système d’installation électrique précâblé.

construction plan électrique

Faire appel à un électricien certifié pour obtenir un plan électrique conforme.

Réaliser un plan électrique nécessite des compétences et connaissances que seul un expert possède. De même, il requiert une maîtrise des normes en vigueur. C’est pourquoi si vous ne passez pas par un constructeur, appelez un électricien sur Lille pour bénéficier d’une intervention simple et sécurisée. Les électriciens professionnels ont l’habitude d’élaborer des schémas électriques. Ils sont donc plus habilités à répondre à vos besoins.

Différentes normes doivent être respectées lors de la réalisation du plan électrique architectural, notamment la norme NF C 15-100. Celle-ci réglemente les exigences minimales de matériel pour chaque pièce du logement. De même, elle précise les réglementations des installations électriques basse tension afin de garantir la sécurité et le confort. Si vous n’avez pas suffisamment de connaissance en la matière, alors il est préférable de confier cette mission à un électricien qualifié. Grâce à cela, vous obtiendrez un schéma conforme aux normes et une installation sécurisée.

D’autre part, il est impératif de bien choisir l’électricien qui se chargera de votre plan électrique. Celui-ci doit disposer des compétences requises et avoir suivi une formation qualifiante pour exercer le métier. Pour vous assurer de la qualité de ses prestations, n’hésitez pas à demander ses références clients ou à faire des recherches sur internet. Vous pouvez également vous tourner vers votre entourage afin d’obtenir des recommandations fiables. Enfin, assurez-vous que l’électricien dispose d’assurances et de garanties valides.

Les étapes pour réaliser le plan électrique d’un logement

Il y a différentes étapes à suivre pour réussir la conception d’un plan électrique architectural.

Connaître les symboles du plan

Avant de commencer le plan, vous devez connaître les différents symboles utilisés pour désigner les installations électriques. Parmi les plus importants, on distingue les symboles électriques de commande. Ceux-ci représentent les variateurs, les interrupteurs et les systèmes de commande par clé. Il y a également les symboles qui servent à définir les points lumineux. Ce sont notamment les projecteurs, les spots, les luminaires plafonds ainsi que les réglettes fluorescentes. Viennent ensuite les symboles de prises de courant, d’antennes ou de réseaux.

De plus, on compte les symboles électriques des circuits spécialisés et équipements : la machine à laver, le chauffage, le climatiseur, etc. Il s’agit en d’autres termes des différents équipements électroménagers. Enfin, il y a les symboles divers qui permettent d’indiquer une antenne, une sonnerie, un télérupteur, une boîte de dérivation…

Définir les emplacements adéquats

Afin de connaître les emplacements parfaits, vous devez vous projeter dans chaque pièce et vous poser les bonnes questions. Cela vous facilitera la tâche et vous aidera à obtenir un schéma électrique précis et adapté à vos besoins. Toutefois, notez qu’il peut être utile d’apporter des modifications à l’agencement plus tard. C’est d’ailleurs pourquoi il est conseillé de laisser des réservations à certains endroits.

La définition des différents points

Commencez tout d’abord par définir les points d’entrée et de sortie. Cela vous permettra de bien positionner les interrupteurs et d’évaluer la nécessité du va-et-vient pour allumer ou éteindre les lumières. Une fois que vous avez répondu à cette question, vous saurez si vous avez besoin d’un télérupteur (installation de boutons poussoirs). Il faudra ensuite procéder à l’étape suivante qui concerne la position des meubles.

Le positionnement des meubles

Quel type de meuble faut-il pour chaque endroit ? Une question qui peut paraître complexe, mais à laquelle vous pourrez répondre assez rapidement en vous basant sur la destination d’usage. Par exemple, il vous faudra deux prises électriques de chaque côté de votre lit. Cela vous permettra d’utiliser des lampes de chevet. Ce positionnement concerne également les équipements bureautiques qui requièrent une installation spécifique.

étapes réalisation plan électrique

Le taux d’humidité

Pour définir les bons emplacements, vous devez également tenir compte du taux d’humidité de la pièce et de la présence de points d’eau. La salle de bain est une pièce qui doit attirer toute votre attention, car les branchements électriques y sont très délicats. De plus, vous devez prévoir l’emplacement des prises spécialisées pour certains équipements comme le sèche-linge et le lave-linge.

Les outils nécessaires pour faire un plan électrique

Vous avez le choix entre différentes méthodes pour faire un plan électrique de maison. La plus simple est la réutilisation d’un schéma de votre logement (s’il s’agit d’une rénovation). Vous pourrez en faire des copies et dessiner à main levée les différents symboles électriques. L’autre méthode consiste à vous servir d’un tableau de calcul classique comme PowerPoint ou Calc d’OpenOffice. Avec quelques connaissances en informatique, vous pourrez vous en sortir.

Dessiner un plan électrique est une tâche accessible à tous, à condition de maîtriser les normes et d’avoir les compétences nécessaires. Le cas échéant, le système de votre maison risque d’être un véritable échec vous exposant à des problèmes de fonctionnement et de sécurité. Pour éviter tous ces désagréments, nous vous conseillons de contacter un électricien professionnel.

Article précédentL’Interdit bancaire : comment s’en sortir ? Guide complet
Article suivantMaison individuelle : le secteur florissant de la construction