Assurance

Assurance temporaire : comment ça fonctionne ?

Assurance temporaire : comment ça fonctionne ?

Vous cherchez une assurance pour une courte période ? Vous devez alors vous tourner vers une couverture temporaire. Mais en quoi cela consiste ? Quelles sont les conditions ? Combien ça coûte ?

En quoi consiste une assurance temporaire ?

Il s’agit d’une assurance qui vous couvre durant une période déterminée. Les compagnies d’assurances proposent ce type de couverture pour répondre aux besoins ponctuels de leurs assurés. Les assurances temporaires ont la particularité d’être reconductibles.

Les différents types d’assurances temporaires

Il existe plusieurs types d’assurances temporaires : automobile, santé, habitation et décès.

L’assurance automobile temporaire

L’assurance automobile temporaire a une durée de validité limitée dans le temps. Elle peut varier entre 1 et 90 jours selon vos besoins, avec possibilité de renouvellement.

Souscrire une assurance automobile temporaire peut notamment se révéler intéressant dans les cas suivants :

  • Si vous partez à l’étranger et que vous comptez emmener votre voiture personnelle. En effet, il se peut que votre assurance automobile classique ne couvre pas l’utilisation de votre véhicule dans certains pays ;
  • Lorsque vous achetez un véhicule à l’étranger, cela nécessite d’effectuer quelques démarches, entre autres de l’immatriculer en France. Dans ce cas, l’assurance automobile temporaire peut s’avérer très utile pour assurer la voiture bénéficiant d’une immatriculation provisoire en attendant l’obtention de la carte grise définitive ;
  • En cas d’interruption d’un contrat d’assurance classique, vous pouvez souscrire une assurance temporaire pour prendre le temps de comparer les offres d’assurance auto proposées sur le marché.

A savoir : Le coût de ce type d’assurance est généralement plus élevé qu’un contrat classique. En effet, le prix d’une assurance auto temporaire est dégressif. Assurer votre véhicule pour un jour vous coûtera donc plus cher que pour une semaine. Par exemple, vous trouverez des assurances temporaires à partie de 11 € par jour pour un jour, 50 € pour 7 jours et 200 € pour un mois.

Quelles sont les conditions pour souscrire ?

Pour souscrire une assurance automobile temporaire, les compagnies d’assurance sont assez exigeantes. Vous devrez ainsi :

  • Être âgé de plus de 21 ans
  • Avoir plus de 2 ans de permis
  • Fournir une copie de votre permis de conduire et de votre carte grise

L’assurance décès temporaire

L’assurance décès temporaire garantit le versement d’un capital ou d’une rente aux bénéficiaires du contrat désignés par l’assuré, dans l’éventualité de son décès. Comme son nom l’indique, ce contrat est limité dans le temps. Pour que ses proches en bénéficient, le décès de l’assuré doit avoir lieu durant une période définie au moment de la souscription du contrat.

Lire aussi :  Assurance rapatriement : comment ça fonctionne ?

Si au terme du contrat (ou de cette période) l’assuré est encore en vie, aucune prestation n’est versée et le contrat d’assurance décès prend fin de manière tacite. Les cotisations versées jusque-là ne pourront pas être récupérées par l’assuré. On dit alors que le contrat est à fonds perdus.

Ce type de contrat est adapté aux personnes assurées qui souhaitent se prémunir pendant une période donnée.

A préciser : l’assurance décès temporaire est généralement souscrite pour une durée d’1 an avec la possibilité de renouveler cette période par tacite reconduction.

L’assurance habitation temporaire

L’assurance habitation temporaire est adaptée à des situations précises. Par exemple, en cas de location de courte durée (pour les vacances par exemple). La durée de souscription est là aussi comprise entre 1 et 90 jours. Pour ce type de contrat, la plupart des compagnies d’assurances proposent des formules sans engagement que vous pouvez résilier à tout moment, avec ou sans préavis selon les conditions générales.

L’assurance santé temporaire

Souscrire une assurance santé temporaire s’avère intéressant pour vos déplacements à l’étranger ou en cas d’expatriation. En effet, sans assurance, vous ne serez pas couvert dans certains pays en cas de maladie ou d’hospitalisation.

Toutefois, sachez qu’il se peut que vous ayez déjà souscrit une assurance santé dans votre contrat d’assurance voyage/rapatriement. C’est pourquoi, avant de souscrire une assurance santé temporaire, il vaut mieux le vérifier pour éviter les doublons.

Choisir son assurance temporaire : quels éléments sont à prendre en compte ?

Afin de choisir le contrat d’assurance temporaire le mieux adapté à vos besoins, vous devrez apporter une attention toute particulière aux éléments suivants.

Les garanties incluses et non incluses

Comme pour un contrat d’assurance classique, vous devrez distinguer les garanties de base, qui sont d’ores et déjà incluses dans le contrat, des garanties non incluses. Ces dernières sont optionnelles. Elles permettent de couvrir les biens qui ne le sont pas dans le contrat de base. Faites le point sur vos besoins afin de choisir les garanties qui s’avèrent indispensables selon votre situation.

Lire aussi :  Assurance responsabilité civile : qu'est-ce que c'est ?

La franchise

La franchise désigne le montant qui reste à la charge de l’assuré lorsqu’un sinistre couvert par l’assurance temporaire survient. Ces franchises peuvent varier d’un contrat à un autre et même différer entre les garanties. Dans certains cas, il peut aussi ne pas y avoir de franchise.

Les exclusions de garantie

Une exclusion de garantie est une mention apposée au contrat d’assurance stipulant l’absence de prise en charge de la part de l’assurance, sous certaines conditions spécifiques.  Cela est aussi valable pour les contrats d’assurances temporaires.

Par exemple, pour l’assurance habitation, la garantie responsabilité civile couvre les dommages causés par l’assuré par imprudence ou négligence, mais exclut les dommages corporels volontaires.

A préciser : L’article L112-4 du Code des Assurances prévoit que « les clauses des polices édictant des nullités, des déchéances ou des exclusions ne sont valables que si elles sont mentionnées en caractères très apparents ».

Les plafonds d’indemnisation

Les compagnies d’assurance prévoient également des plafonds d’indemnisation selon les sinistres et dommages survenus. Ces plafonds sont à prendre en compte en ce qu’ils restreignent aussi la portée de votre assurance et de ses garanties.

Les astuces pour faire des économies

Voici quelques astuces pour réduire le prix de votre assurance temporaire :

  • Faire des économies sur les garanties optionnelles ; En effet, plus vous étendrez votre formule de garantie, plus vous paierez cher. Attention toutefois à choisir une formule de garantie qui couvre correctement vos besoins.
  • Souscrire votre assurance temporaire en ligne; Au même titre que les offres bancaires en ligne, souscrire une assurance par internet peut permettre d’accéder à des offres de contrats beaucoup plus intéressantes qu’en agence.
  • Utiliser un comparateur d’assurances ; Faire appel à un comparateur d’assurances peut vous aider à trouver l’assurance provisoire au meilleur rapport qualité/prix. De nombreux comparateurs d’assurance en ligne proposent de réaliser une simulation d’assurance gratuite et rapide.

A propos de l'auteur

Anais Peresson

Anais Peresson

Je m’appelle Anaïs et suis titulaire d’une Maîtrise de Droit Economique et des Affaires. J’ai l’habitude de traiter de multiples sujets, des plus légers aux plus complexes, particulièrement dans les domaines du Droit et de la Finance.