6 choses à savoir avant d’installer une fenêtre Velux

91df4b0c13d0d305f9fa6fd336e50497

Vous prévoyez d’aménager une pièce sous les combles ? Pour plus de confort et de luminosité, vous envisagez de poser une fenêtre de toit ? Mais savez-vous à quoi vous attendre ? De tels travaux ne sont pas anodins… Voici 6 choses à considérer avant d’installer des fenêtres de toit Velux.

 

1.    La compatibilité de votre toit

 

Premièrement, une fenêtre Velux est installée à un endroit très spécifique, sous les bardeaux et le revêtement du toit.  Il faut donc que votre toit (sa conception et sa structure) soit en mesure de supporter un tel équipement.

 

Dans ce cadre, considérez d’abord la charpente. On en trouve généralement de deux types :

  • Charpente à chevrons individuels. Ce type de toit est généralement mieux adapté aux fenêtres de toit. En effet, les chevrons sont souvent assez espacés pour pouvoir installer une fenêtre entre deux. Toutefois, une inclinaison insuffisante du toit pourrait poser problème (évacuation de l’eau de pluie, de la neige et des saletés).
  • Le toit à fermes doit son nom aux unités triangulaires qui le constituent. Les poutres n’étant pas conçues pour être coupées après l’installation, elles ne conviennent pas à la pose d’une fenêtre Velux. Cela risquerait même de compromettre l’intégrité structurelle du toit. Une alternative serait d’opter pour une fenêtre plus petite, compatible avec l’espace limité entre les poutres.

 

2.    Les réglementations d’urbanisme

 

Ensuite, si vous souhaitez créer une ouverture supplémentaire qui engendrera un vis-à-vis sur une propriété voisine, vous devrez respecter certaines distances. Pour en savoir plus, consultez l’article 678 du code civil français. En outre, sachez que certaines règles d’urbanisme locales sont plus restrictives et prévalent sur la réglementation nationale. Exemple : elles peuvent spécifier une taille maximale de fenêtre.

 

De plus, il faudra probablement obtenir des autorisations avant de commencer vos travaux. Renseignez-vous donc auprès de votre commune afin qu’elle vous délivre le permis de construire adéquat.

 

3.    L’emplacement est important

 

Puis, il faut soigneusement choisir l’emplacement de votre future fenêtre de toit. Cela dépend évidemment de vos besoins en matière de luminosité dans la pièce. Placez la fenêtre à l’endroit où elle vous offrira la meilleure lumière.

 

En complément, il faut aussi considérer l’orientation de la fenêtre par rapport au soleil. Voyez selon vos préférences : rayons directs ou non, localisation du soleil selon le moment de la journée, etc.

 

Bien entendu, vous devez aussi étudier les possibilités qu’offre la structure même du toit. En effet, vous ne pourrez pas y faire un trou à n’importe quel endroit…

 

Et si vous avez des risques de vis-à-vis avec un bâtiment voisin, tenez-en compte également. Idem si un mur voisin risque de masquer le soleil : votre fenêtre serait alors peu utile !

 

4.    Le choix des habillages de fenêtre de toit

 

Le quatrième point à noter concerne les habillages de fenêtre. En effet, compte tenu de l’inclinaison de votre Velux, vous ne pourrez pas installer tous les équipements existants. Il faudra en sélectionner qui soient compatibles avec (1) le type de fenêtre et (2) la marque.

 

Sur un site spécialisé comme celui de Domondo, vous trouverez plusieurs modèles de stores adaptés aux fenêtres de toit Velux. Vous avez ainsi le choix entre un store plissé ou enrouleur, dans un matériau occultant ou tamisant. Il existe aussi des versions thermiques, avec une doublure plus isolante.

 

Quel que soit le modèle sélectionné, sa particularité est qu’il dispose de glissières latérales qui maintiennent le store bien en place. Cela permet de lutter contre la gravité qui entraînerait le tissu vers le sol.

5.    Les protections de vitrage

 

En outre, l’une des spécificités d’une fenêtre Velux est qu’elle laisse entrer le soleil de manière bien plus directe. De ce fait, vous pourriez apprécier des protections solaires supplémentaires.

 

Alors qu’un store vous permet de moduler la lumière, sachez qu’il existe aussi des revêtements protecteurs intégrés à la vitre. Ainsi, vous profitez d’un maximum de lumière extérieure, mais sans subir les risques des UV. Certains aident aussi à réguler la température et/ou teintent légèrement le vitrage afin d’éviter l’éblouissement.

 

Concrètement, le traitement protecteur est parfois fourni par le fabricant qui l’intègre directement à la fenêtre. Dès l’installation, vous bénéficiez alors d’un revêtement adapté.

 

Il est aussi possible d’acheter un film protecteur et de l’appliquer vous-même sur la vitre. Attention, la manipulation est assez minutieuse. Il faut être prudent et précis pour assurer une pose sans aucun défaut.

 

6.    Installation par un professionnel ou soi-même ?

 

Enfin, la question de l’installation se pose aussi. Pouvez-vous installer des fenêtres Velux vous-même ou devriez-vous faire appel à un professionnel ?

 

Dans l’absolu, si vous avez le temps, les compétences et le matériel requis, vous pourriez vous lancer dans ces travaux. Mais ils présentent d’assez gros enjeux – notamment en termes structurels pour votre maison. N’oubliez pas que la pose d’une fenêtre Velux nécessite de faire un trou dans votre toit… Il faut aussi réussir l’isolation, sous peine de subir des déperditions d’énergie, des infiltrations d’eau, etc.

 

Dès lors, si vous n’êtes pas totalement à l’aise avec ce genre de rénovations, il semble plus judicieux de contacter un expert. Le coût de l’installation sera certes plus élevé, mais vous éviterez probablement de nombreux soucis… Et surtout, vous profiterez de garanties de qualité et de conformité.

 

Dernier point : l’entretien

 

Pour finir, précisons l’importance de nettoyer régulièrement votre fenêtre Velux. En effet, son orientation rend la présence de saletés encore plus gênante que sur une fenêtre murale.

 

Avant d’en installer chez vous, soyez donc conscient de l’entretien qui sera requis pour en profiter au maximum. Parfois, vous devrez même monter sur le toit afin de nettoyer la face extérieure.

 

4.7/5 - (25 votes)