Locataire : ce qui est couvert par votre assurance habitation ?

locataire ce qui est couvert par votre assurance habitation

À l’instar de l’assurance auto, il est indispensable de souscrire une assurance habitation lorsque l’on occupe un logement. Obligatoire ou facultative, en fonction de votre statut (propriétaire ou locataire), elle protège contre les risques imprévus qui surviennent durant l’occupation d’une demeure. Vous êtes locataire et vous désirez couvrir votre responsabilité civile en cas de sinistre ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance habitation.

L’assurance habitation : obligatoire pour un locataire

Conformément à la législation en vigueur en France, l’assurance habitation est une couverture obligatoire lorsque vous êtes locataire. Elle vous protège contre les risques locatifs comme : incendies, dégâts des eaux, explosions, etc. Dès la signature du contrat d’assurance, le montant de la prime à verser est déterminé, ainsi que les conditions d’indemnisation en cas de sinistre. Les formules, les garanties couvertes et les tarifs diffèrent d’une compagnie à une autre. C’est pourquoi il est donc recommandé d’en apprendre davantage sur les assurances habitation locataire avant de s’engager.

En pratique, pour couvrir votre responsabilité civile dans ces cas, vous devez prouver la signature de ces garanties auprès d’une compagnie accréditée. L’attestation d’assurance (preuve de votre couverture) doit être fournie, en l’occurrence, lors de la signature d’un bail locatif. Il en est de même à chaque renouvellement du contrat et chaque fois que votre bailleur en fait la demande.

Lorsqu’un locataire s’abstient de souscrire une assurance habitation et d’en donner la preuve au bailleur, il s’expose à des conséquences. Il est tenu responsable de tous les dommages causés à l’habitation en cas de sinistre par exemple. De plus, en cas d’absence de justificatif, le bailleur peut résilier le contrat de location pour défaut d’assurance habitation. Il a également la possibilité de souscrire une assurance pour son locataire.

contrat assurance habitation

Les garanties classiques d’une assurance habitation locataire

D’un contrat d’assurance habitation à un autre, les charges couvertes par l’assureur peuvent varier. Cependant, les garanties classiques sont entre autres : les risques locatifs, la responsabilité civile, ou encore les dommages aux biens mobiliers.

La garantie des risques locatifs

Elle couvre les dommages causés au logement dans lequel réside le locataire. Ces dommages sont le plus souvent liés à la structure du logement ou aux meubles intégrés avant la location. Le propriétaire pourra être dédommagé dans ce cas sans que le locataire ait à s’engager financièrement. Cette modalité dans le contrat d’assurance est souvent exigée par les bailleurs avant la signature du contrat de bail.

La garantie responsabilité civile

Elle couvre principalement les dommages causés à autrui (voisins et autres tiers) par l’expansion d’un sinistre ou un danger survenu dans le logement du locataire. Les dommages causés à soi-même sont exclus ainsi que ceux causés volontairement à un tiers. Il en est de même pour les préjudices survenus durant l’exercice d’une activité professionnelle, les dommages causés par un animal agressif comme un chien dangereux.

La garantie dommages aux biens mobiliers

Elle s’étend plus loin en couvrant les biens personnels du locataire. Si vous possédez des biens de valeur, du mobilier, des toiles ou du matériel dans votre habitation, vous devez impérativement souscrire une assurance. Elle vous donne droit à une indemnisation en cas de vol, de dégradation ou de casse de vos biens. La responsabilité de l’assureur intervient également au cas où vos biens seraient détruits involontairement lors d’un incendie ou d’inondations.

Comment trouver la meilleure assurance habitation ?

Lorsque vous entrez en quête d’une meilleure assurance habitation, commencez par évaluer vos besoins. Sur cette base, vous devez vous rapprocher de différentes compagnies d’assurance afin d’examiner les conditions et modalités proposées par celles-ci. Il s’agit de connaître les montants de la prime à payer, les différents risques possibles à couvrir ainsi que les conditions d’indemnisation.

En pratique, vous devez faire une analyse minutieuse des informations recueillies avant de vous décider. Des outils en ligne tels que les comparateurs d’assurance habitation se révèlent encore plus utiles dans vos analyses. En plus d’être pratiques et efficaces, ils vous permettent de rechercher et de trouver rapidement l’offre ayant le meilleur rapport qualité-prix.

4.8/5 - (12 votes)