Efficacité énergétique : quand performance rime avec écologie

performance energetique efficacite ecologie quand

L’énergie est un facteur de compétitivité essentiel dans le secteur industriel. Elle représente un enjeu de taille sur plusieurs tableaux. L’image de marque de l’entreprise auprès du consommateur peut en dépendre. Mais surtout, elle est importante pour la réussite économique de l’activité. Pour avoir une performance énergétique efficace, il est donc nécessaire de savoir la mesurer avec des indicateurs. Un excellent système de management de l’énergie permet de rester cohérent sur l’ensemble des travaux à entreprendre et de suivre facilement les améliorations apportées. Pour ce faire, il est donc important de faire appel à un bureau d’étude spécialisé.

La responsabilité sociale des entreprises, un facteur essentiel pour l’efficacité écologique

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) englobe de nombreux points, notamment au niveau de l’environnement, des achats responsables et prend également en compte divers enjeux sociaux. C’est une contribution volontaire des entreprises au développement durable de la planète.

Cette responsabilité concerne toutes les entreprises sans distinction de taille, de statut ou d’activité. Pour la mettre en place, il est cependant conseillé de faire appel à des professionnels comme www.geo-energie-services.fr, qui sont là pour vous accompagner dans vos démarches de performance et d’efficacité écologique.

La RSE est définie par une certaine norme, notamment l’ISO 26000, qui concerne 7 points bien distincts. Tout d’abord, l’entreprise doit faire preuve d’une bonne gouvernance. Elle doit également considérer les droits de l’homme, être pointilleuse sur l’environnement, sur les conditions et les relations de travail. Une entreprise responsable doit aussi privilégier la loyauté des pratiques et le développement local.

Efficacité énergétique en entreprise

L’efficacité énergétique industrielle, pour une performance respectueuse de l’environnement

L’efficacité énergétique est devenue un challenge majeur pour les entreprises françaises. Réaliser une économie d’énergie devient une véritable préoccupation dans le monde professionnel. Car non seulement elle permet de réduire considérablement les factures énergétiques, mais elle a surtout un gros impact sur les coûts de production de toute activité. Il s’agit donc d’un levier des plus importants pour être plus compétitif sur le marché. Avec les nombreux avantages que propose l’efficacité énergétique, de plus en plus d’entreprises cherchent de nouvelles solutions à mettre en place pour réaliser des économies d’énergie.

Pour mesurer l’efficacité énergétique de son entreprise, l’utilisation d’un indicateur adapté est primordiale. Toutes les entreprises souhaitant mettre en place une démarche d’amélioration d’efficacité énergétique doivent procéder à un diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce dernier réalise une évaluation de votre consommation énergétique et vous conseille sur les moyens à mettre en œuvre pour la réduire.

Comment optimiser son efficacité énergétique en entreprise ?

Une entreprise qui souhaite améliorer son efficacité énergétique doit mettre en place un plan d’optimisation.

Le diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est l’étape primaire à effectuer pour optimiser son efficacité énergétique. Il s’agit d’un constat réalisé par des professionnels certifiés. Ce professionnel a pour but de mesurer la consommation énergétique d’un bâtiment, d’identifier les émissions de gaz à effet de serre d’une entreprise, et propose des actions à mettre en place pour améliorer son efficacité énergétique. Il est à noter qu’un DPE a une validité de 10 ans.

Les différents points d’un DPE

Ce type de diagnostic est à réaliser par un professionnel certifié du comité français d’accréditation. Un diagnostic de performance énergétique doit dans un premier temps décrire en détail le bâtiment à étudier, en mentionnant tous les équipements énergivores de ce dernier. Il peut s’agir d’un système de refroidissement, de chauffage, de ventilation ou d’eau chaude.

Un DPE doit porter une évaluation complète de la consommation énergétique ou étiquette énergie de l’entreprise. Sur celle-ci doit figurer une étiquette climat de la structure. Cette dernière est en général divisée en 7 classes, allant de A à G. Si la classe A désigne la meilleure performance, la classe G qualifie en revanche la plus mauvaise.

Le DPE doit aussi mentionner les diverses recommandations pratiques pour ledit bâtiment. Celles-ci concernent les travaux de rénovation énergétique à effectuer pour améliorer la performance énergétique de la structure.

Les avantages d’un DPE pour une entreprise

Pour une entreprise, réaliser un DPE est un moyen efficace d’évaluer sa performance énergétique. L’évaluation lui permettra de s’améliorer et de faire des économies d’énergie non négligeables.

Le DPE est aussi considéré comme nécessaire pour gérer au mieux la consommation énergétique d’un bâtiment et d’une infrastructure. Cette démarche aura des impacts positifs sur la compétitivité de l’entreprise.

Les utilités pour les entreprises industrielles

Dans le secteur industriel, l’utilité désigne un vecteur ou un fluide énergétique distribué pour la production. L’optimisation des utilités a pour but de réduire la consommation d’énergie pour une ou plusieurs lignes de production ou encore de diminuer l’émission de CO2.

Réaliser un audit des utilités présente une véritable opportunité pour une entreprise industrielle. Pour les gisements énergétiques, un audit permet de déterminer les points-clés à travailler pour une optimisation énergétique, tout en maintenant le rendement de l’entreprise.

L’éclairage est par exemple considéré comme un gisement énergétique pour une entreprise. Il ne faut donc pas hésiter à faire appel à l’expertise d’un professionnel expert en éclairage public. Ce dernier peut vous aider à réaliser un diagnostic énergétique et technique de vos diverses installations. Il peut aussi concevoir la cartographie et la géolocalisation de vos SIG existants. Un professionnel peut également mesurer l’éclairement et la puissance de l’éclairage, ou encore faire un état des lieux global.

Un plan d’optimisation sur un gisement énergétique peut préconiser l’utilisation de la lumière naturelle quand il fait jour, ou encore l’installation d’un détecteur de mouvements, qui met en marche la lumière seulement quand il le faut.

Comment améliorer son efficacité énergétique ?

Plusieurs approches sont disponibles pour optimiser son efficacité énergétique. Dans un premier temps, il est nécessaire de réduire la consommation d’énergie en isolant au mieux le bâtiment. Cela permet de réaliser une réelle économie et de limiter les déperditions thermiques. Il est par exemple possible de procéder à l’installation d’un système performant en misant sur les énergies renouvelables, que ce soit pour les équipements d’électricité, d’éclairage ou de chauffage.

Il est également possible d’optimiser les flux énergétiques, en installant des systèmes intelligents de régulation, de mesure et de contrôle, comme les détecteurs de mouvements ou encore les détecteurs de présence. Par tous ces dispositifs, votre entreprise fera preuve d’une efficacité énergétique sans faille tout en respectant l’environnement.

Article précédentLa e-Carte Bleue, qu’est ce que c’est ? ou puis-je l’obtenir ?
Article suivantCarte Visa Infinite, qu’est ce que c’est ? Prix et conditions pour l’obtenir