Comment devenir agent immobilier sans diplôme ?

0
190
Comment devenir agent immobilier sans diplôme ?

Vocation découverte sur le tard ? Reconversion professionnelle ? Ou tout simplement début d’une carrière après un décrochage d’étude ?
Peu importe la situation, c’est décidé, vous souhaitez devenir agent immobilier sans pour autant avoir de diplôme. Est-ce possible ? Si oui, comment procéder ?

Qu’est-ce qu’un agent immobilier ?

C’est un professionnel certifié, servant d’intermédiaire dans une opération de vente ou de location d’un bien immobilier. Il peut être mandaté par un particulier ou un professionnel.
Il est ainsi chargé d’établir :

  • La fiche d’identité du bien
  • Réunir les caractéristiques techniques
  • Se rendre sur place pour évaluer la situation précise du bien (zone géographique, voisinage, état des extérieurs et de l’intérieur, superficie des pièces, …)
  • Établir une estimation du bien, passé sur tous les éléments précédents mais aussi sa propre connaissance du marché immobilier local

De plus, il se charge d’effectuer les visites pour les potentiels acheteurs.

Quelles sont les qualités indispensables ?

  • Le sens commercial sera donc indispensable afin de pouvoir exercer cette profession. En effet, vous devrez être amené à négocier le prix du bien ou défendre les dossiers de location entre les propriétaires et le future locataire/acheteur. De même que savoir argumenter et mettre en valeur les forces d’un bien, argumenter les faiblesses pour les faire oublier, …
  • De plus, il vous faudra une certaine rigueur. Le métier d’agent immobilier nécessite en effet d’effectuer beaucoup de démarches administratives : rédiger un compromis de vente, établir un bail de location, accompagner ses clients dans la rédaction d’une offre d’achat,
  • Il faut également faire preuve d’un sens de l’adaptation. Les horaires sont en effet souvent flexibles pour s’adapter aux contraintes des clients. De même que le fait d’être mobile pour pouvoir visiter le bien.

 

La carte professionnelle d’agent immobilier : indispensable

La carte professionnelle, dite carte T, est le sésame obligatoire à détenir pour exercer en tant qu’agent immobilier. Cette profession est en effet très réglementée. Comment procéder pour obtenir cette carte ? Un niveau minimum est-il requis ? Quelle est la durée de l’expérience professionnelle minimum ? Voyons tout cela ensemble.

Il existe plusieurs moyens d’obtenir la carte professionnelle d’agent immobilier. Attention, celle-ci n’est valable que 10 ans. A terme, elle peut bien sûr être renouvelée, sans limitation.

Plusieurs moyens d’obtenir la carte T, carte professionnelle indispensable :

Passer un diplôme ou une certification :

  • Passer le diplôme dédié
    Le diplôme le plus reconnu est sans conteste le BTS (Brevet Technicien Supérieur) spécialisation immobilier. Ce diplôme de niveau Bac+2 vous assure de trouver beaucoup plus facilement un poste par la suite.
    De plus, il est tout à fait possible de passer par un CFA (Centre de Formation des Apprentis) pour décrocher une formation en apprentissage ou en contrat de professionnalisation. C’est là un moyen efficace de lier étude et réalité du terrain. Tout en cumulant de l’expérience. Parfait pour le Curriculum Vitae.
  • Passer un CQP : Certification de Qualification Professionnelle. Cette certification permet de combler les lacunes sur certains domaines de l’immobilier. Pour cela, n’hésitez pas à consulter le site de Pôle Emploi qui en recense un certain nombre.
  • Être salarié d’un agent immobilier : Une sorte de VAE de fait. La durée d’ancienneté nécessaire dépendra de votre niveau d’étude :
    • Si vous êtes titulaire du baccalauréat, vous devrez avoir été salarié pendant une durée de 3 ans minimum
    • Si vous n’avez pas le baccalauréat, ni aucun autre diplôme, vous devrez exercer pendant une durée de 10 ans à temps complet en cas d’emploi n’ayant pas le statut cadre, ou de 4 ans si vous exercez en tant que cadre.

Obtenir une VAE

  • Validation des Acquis et de l’Expérience professionnelle. La VAE est accessible sous condition d’avoir travailler un an minimum dans l’immobilier. Pour cela, 3 étapes :
    • Récupérer un dossier de présélection à remplir
    • Rédiger un mémoire complet, servant de base à la soutenance devant un jury
    • Soutenance orale devant un jury de professionnels et d’enseignants
      La VAE sous-entend donc de pouvoir y consacrer du temps et de l’énergie. Une durée de 6 mois minimum, incompressible, est à prévoir. Il n’y a donc pas de devoirs à rendre à proprement parlé, pas de bachotage à faire, au profit du mémoire. Exit le sprint, la VAE s’assimile plus à une course de fond.

Passer des formations non diplômantes

  • Bénéficier d’une formation en interne : il est en effet tout à fait possible d’intégrer un réseau d’agence immobilière, type Orpi par exemple, qui vous fera bénéficier d’une formation en interne.
  • Formation en e-learning : il est tout à fait possible de vous former par vous-même afin d’obtenir la carte professionnelle.
    Pour cela, la Chambre Nationale Syndicale des Intermédiaires Mandataires, la CNASIM, référente en la matière a proposer son propre programme de e-learning, via plusieurs formules possibles .

Quels métiers dans l’immobilier ?

La première grosse différence concerne la notion même d’agent immobilier. Il faut en effet bien différencier le négociateur immobilier, salarié, et le mandataire indépendant. Ce dernier travaille donc pour son propre compte. Il fixe lui même ses propres honoraires et a le choix de travailler seul ou avec des collaborateurs salariés.

Il ne faut pas non plus occulter le fait que la branche immobilière est très riche. Les métiers y sont variés et la carrière flexible. Il n’est en effet pas rare de constater que certains professionnels commencent en tant qu’assistant commercial et évolue très vite vers le poste de négociateur immobilier.

Une carrière dans l’immobilier, de multiples métiers :

La liste des métiers exerçable dans la branche immobilière est longue :

  • Gestionnaire de copropriété
  • Conseiller immobilier
  • Vendeur auprès d’un constructeur (projet VEFA)
  • Gérant d’agence immobilière
  • … Autant de pistes de carrières possibles !

De même que les structures dans lesquelles vous pourriez être amené à exercer :

  • Etude notariale
  • Agence Immobilière
  • Agent indépendant
  • Portage salarial

A terme, puis-je m’installer en tant qu’agent immobilier indépendant ?

La profession d’agent immobilier indépendant nécessite d’obtenir les documents suivants :

  • Certificat d’aptitude professionnelle, la fameuse carte T
  • L’absence d’interdiction d’exercer. Pour cela, il faudra fournir un extrait de votre casier judiciaire
  • Attestation d’assurance Responsabilité Civile Professionnelle
  • Extrait du Kbis, à récupérer auprès du Registre du Commerce

Si vous remplissez toutes ces cases, vous pourrez donc exercer en tant qu’agent immobilier et non plus simple négociateur immobilier.

Le conseil d’ilbi.org :

Nous vous conseillons de travailler votre notoriété avant de chercher à rentrer des mandats. Si vous n’aviez pas travaillé dans l’immobilier auparavant, mieux vous forger une solide expérience et un bon réseau auparavant en travaillant en tant que salarié.