Combien coute un coffre-fort dans une banque ?

Combien coute un coffre-fort dans une banque ?

On a tous vu des images de salle des coffres dans un film ou une série policière. Cependant, loin des croyances populaires, nul besoin de disposer d’un stock conséquent de bijoux pour en louer un. Qui peut en louer un ? Quelles sont les conditions d’accès ? Combien coûte la location d’un coffre ?
Autant de questions que nous allons essayer de traiter dans cet article.

 

Un coffre fort : pourquoi faire ?

Louer un coffre fort n’est pas uniquement réservé aux personnes fortunées. En effet, de très nombreux particuliers en loue un afin de conserver leurs effets de valeur, qu’il s’agisse d’une valeur pécuniaire ou sentimentale.
Ainsi, le coffre fort permet, grâce aux différentes tailles proposées de stocker, par exemple :

  • des papiers administratifs importants (extrait d’acte de naissance, certificat de mariage, titre de propriété, …)
  • des effets personnels souvenirs (mèche de cheveux, chaîne de naissance, …)
  • des objets de valeur : montre, bijoux, lingot d’or, …

En somme, tout ce que vous souhaitez mettre à l’abri de mains mal intentionnées, et de volume relativement compact. En effet, un coffre fort ne dépasse pas, en général, 10cm par 21 cm par 31 cm. C’est donc assez petit. Il existe cependant quelques tailles supérieures. Renseignez-vous auprès de votre établissement bancaire en cas de besoin.

Quels sont les avantages de louer un coffre fort dans une banque ?

Contrairement à un coffre fort installé à domicile, la location d’un coffre fort dans un établissement bancaire offre les avantages suivants :

  • Bénéficier d’une garantie sur la valeur déclarée (payable d’avance)
  • Gain de place au domicile
  • Tranquillité d’esprit : une banque étant en effet un peu plus compliqué à cambrioler qu’une maison
  • Procuration possible pour donner l’accès à un tiers
  • Bénéficier du système de surveillance de la banque (alarme, vidéo, porte blindée, …)
  • Conservation d’un certain anonymat : les conseillers financiers sont en effet tenus au secret professionnel de manière très stricte. Les documents d’ouverture comportant votre identité seront conservés précieusement par leur soin dans un service dédié, hautement sécurisé.
  • Un coût moindre comparé à l’achat et l’installation d’un coffre à domicile

 

Comment louer un coffre dans une banque ?

La location d’un coffre fort dans une banque nécessite la rédaction d’un contrat de location. Sa durée est variable selon vos besoins, de quelques mois à une année complète, renouvelable par tacite reconduction.
Attention, tous les points de vente ne bénéficient pas forcément d’une salle des coffres. Renseignez-vous bien avant de vous y présenter.

Une fois le contrat signé, il sera prélevé :

  • un dépôt de garantie, en cas d’ouverture de coffre forcée si perte de l’unique clé
  • la cotisation d’assurance en cas de souscription à cette garantie

Une fois ces formalités effectuées, le conseiller financier vous accompagnera au coffre fort afin que vous puissiez y déposer vos effets personnels, en toute tranquillité.
La procédure sera la même en cas de visite ponctuelle, à savoir :

  • Présentation d’une pièce d’identité
  • Signature du registre dédié
  • Le conseiller vous accompagne à la salle des coffres
  • Déblocage préalable de la serrure du coffre avec le conseiller (lui sa clé, vous la vôtre), sans que la porte du coffre soit cependant ouverte.
  • Le conseiller quitte la salle des coffres afin de vous laisser effectuer vos affaires en toute discrétion

 

Qui peut louer un coffre fort ?

Tout un chacun peut louer un coffre fort, sous réserve d’être en mesure de produire une signature valable. Ainsi, il peut s’agir de :

  • Association
  • Particulier
  • Professionnel
  • Majeur ou mineur émancipé

Doit-on déclarer au fisc la valeur contenue dans un coffre fort ?

Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le gouvernement a publié au Journal Officiel le 06 mai 2020 un arrêté obligeant les banques à délivrer de nouveaux renseignements à l’Etat.
Ces renseignements portent sur la détention d’un coffre fort, au même titre que n’importe quel compte bancaire. Ainsi, la date d’ouverture du coffre ainsi que l’identité du loueur devront, à compter du 01 septembre 2020 être communiqués au fichier Ficoba.
Pour en savoir plus sur le fichier Ficoba, nous vous invitons à consulter cet article.
A noter que les banques ont jusqu’au 31 décembre 2024 pour délivrer les informations nécessaires sur ses stocks de coffre fort déjà loués.

Il est ainsi important de comprendre que, certes, l’administration fiscale aura bien l’information quand à la détention d’un coffre fort mais ne pourra en aucun cas connaître la nature et la valeur des effets qui y sont stockés. Il pourrait ainsi tout aussi bien être vide !
De la même façon que pour un Livret d’épargne pourrait ne disposer que du solde minimum.

 

Combien coûte la location d’un coffre en banque ?

Il n’existe pas de barême national pré-établit fixant les tarifs de location d’un coffre fort. Ainsi, les prix varieront en fonction :

  • De l’établissement bancaire
  • De sa localisation
  • De la taille du coffre
  • Du plafond de garantie sélectionné

Voici quelques exemples de tarif, ceux-ci étant amenés à être réévalués chaque années.

D’ordre général, pour la location d’un coffre fort de 30 dm3, comptez une centaine d’euros, assurance de premier niveau (entre 30 000 € et 35 000 €) incluse.
Pour plus de détails, consultez la grille tarifaire de votre banque.

A lire aussi: Combien peut-on déposer d’argent liquide en banque ?

4.5/5 - (14 votes)
Article précédentCombien coute un chèque de banque à la Caisse d’Épargne ?
Article suivantLes conditions pour faire un crédit à la Banque Postale