investir dans le neuf

Investir dans le neuf ou dans l’ancien : les avantages de chaque option

Au moment d’acheter un bien immobilier, une question se pose généralement : faut-il investir dans le neuf ou plutôt acheter dans l’ancien ? Afin de faire le bon choix, il est important de connaître les avantages qu’offre chacune de ces deux options.

Investir dans le neuf : quels sont les avantages ?

Investir dans le neuf, c’est opter pour un logement construit il y a moins de 5 ans, qui n’a jamais été habité ni vendu par son propriétaire. Ce type d’investissement présente plusieurs avantages :

Des logements performants couverts par des garanties

En règle générale, les biens neufs sont achetés en l’état futur d’achèvement (VEFA). Ce qui permet de bénéficier d’un logement qui répond aux normes les plus récentes en matière de construction, d’économie d’énergie et d’isolation.

De plus, tout bien neuf est normalement vendu avec les garanties suivantes :

  • La garantie de parfait achèvement qui couvre les imperfections pendant la première année ;
  • La garantie de bon fonctionnement qui couvre défauts et pannes concernant le fonctionnement des équipements du logement comme les volets et les radiateurs sur une durée de 24 mois à compter de la date de remise des clés. ;
  • La garantie décennale qui couvre le gros-œuvre du logement sur 10 ans.

Pas de travaux et des commodités en prime

Un bien immobilier neuf est prêt à être habité. En principe, vous n’avez pas de travaux majeurs à prévoir. De plus, en vous adressant à un bon promoteur, vous pouvez bénéficier de certaines commodités supplémentaires comme une place de parking, un accès adapté aux personnes à mobilité réduite ou encore une terrasse.

Vous pouvez, par exemple, trouver un programme immobilier neuf avec Marignan avec des logements modernes répondant effectivement à vos attentes.

investir dans le neuf ou l ancien 1

Des frais de notaire réduits et une fiscalité avantageuse

Les frais de notaire pour l’achat d’un bien neuf sont de l’ordre de 2 à 4%. Pour un achat dans l’ancien, il faut prévoir entre 7% et 8% du prix de vente. De plus, investir dans le neuf permet de profiter d’une exonération de la taxe foncière sur les 2 premières années.

Par ailleurs, grâce à la loi Pinel, si vous souhaitez mettre votre nouveau bien location, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts conséquente. A condition de respecter toutes les exigences imposées dans le cadre de la mise en œuvre de ce dispositif, vous pouvez en effet prétendre à :

  • 12% de réduction pour une mise en location sur une durée de 6 ans ;
  • 18% pour une durée de 9 ans ;
  • 21% si vous vous engagez à louer le logement pendant 12 ans.

Un prêt à taux zéro

Si vous désirez investir dans un programme immobilier neuf, des aides sont disponibles. Vous pouvez entre autres bénéficier d’un prêt à taux zéro si vous remplissez les conditions imposées par les banques : achat de votre première maison et exigences de revenus.

Lire aussi : Comment obtenir un prêt à taux zéro pour travaux ?

Ce crédit gratuit peut couvrir jusqu’à 40 % du prix de votre logement neuf. Par ailleurs, de nombreuses collectivités locales accordent des prêts à taux zéro aux particuliers qui investissent dans le neuf. Selon la politique de la ville, vous pouvez également bénéficier d’une baisse de la TVA à 5,5% au lieu de 20%.

Les avantages d’acheter dans l’ancien

Tandis que les programmes immobiliers neufs se multiplient, le marché de l’immobilier ancien reste attractif pour divers profils d’acquéreurs. Ce qui s’explique notamment par les avantages de cette option :

  • Une disponibilité immédiate. Pas besoin d’attendre plusieurs mois avant que le bien soit livré. Vous pouvez disposer quasi automatiquement de votre logement ;
  • Des prix plus accessibles à l’achat. Les biens anciens coûtent généralement moins cher que les biens neufs. Toutefois, cet avantage est relatif lorsqu’on prend en compte les travaux à réaliser après l’achat ;
  • Des logements charmants en centre-ville. Les programmes neufs se font généralement en périphérie ou dans les nouveaux quartiers. Par contre, dans l’ancien, on peut trouver des biens rares au cœur des villes. Sans oublier le fameux cachet dont peuvent bénéficier certains biens.

Investir dans le neuf ou acheter dans l’ancien : notre verdict

Les deux options présentent chacune des avantages spécifiques. Cependant, investir dans le neuf semble globalement plus intéressant.

En effet, même si les prix sont plus élevés et qu’il faut attendre parfois quelques mois pour avoir ses clés, les avantages fiscaux sont plus importants. De plus, il n’y a pas de travaux à prévoir dans les 10 ans après l’intégration. Les garanties couvrent la plupart des défauts qui peuvent apparaître.

Enfin, plusieurs dispositifs d’aides simplifient l’accès aux programmes immobiliers neufs. Si vous avez le profil et les garanties pour, c’est donc le choix idéal.

Lire aussi : Loi Carrez et maisons : règles et obligations légales

4/5 - (39 votes)

A lire également