Comment payer sa mutuelle santé moins cher ?

73fa4c21cf465212901b58770bf60e6b

Une mutuelle santé est une solution qui permet d’obtenir un meilleur remboursement de ses frais de santé, au-delà de la prise en charge de l’assurance maladie. Ces frais peuvent représenter selon le type de contrat le ticket modérateur, les dépassements d’honoraires ou encore des soins qui ne sont pas remboursés par l’assurance maladie.

Trouver la formule idéale peut donc s’avérer fastidieux. En effet, comment être certain d’avoir souscrit la formule qui nous correspond ? Comment être certain de payer le meilleur prix ? Dans cet article, nous allons vous donner plusieurs astuces pour payer sa mutuelle santé moins cher et pour souscrire au contrat qui répond le mieux à vos besoins.

Bien choisir sa mutuelle santé, c’est bien estimer ses besoins en matière de frais de santé

Estimer ses besoins en matière de frais de santé est une pratique que peu de gens font. Pourtant, c’est LE premier réflexe à adopter quand on cherche à trouver une mutuelle santé pas chère. Pourquoi devrait-on payer une complémentaire avec de nombreuses options si l’on n’a pas besoin de soins dentaires, si l’on ne porte pas de lunettes et si l’on n’a pas besoin d’audioprothèses ?

Dans cette optique, beaucoup de complémentaires santé proposent des formules adaptées en fonction des besoins de leurs adhérents. Ainsi, un étudiant n’aura pas les mêmes frais qu’un senior ou encore une famille avec des enfants. Il est donc important de commencer par définir précisément ses besoins en matière de santé.

Certaines assurances santé proposent même des formules avec des options si l’on cherche à être accompagné financièrement pour des soins spécifiques, notamment sur les séances de médecine douce comme la sophrologie, l’acupuncture ou l’ostéopathie.

Bien vérifier la prise en charge des frais de santé par votre entreprise

De nombreux dispositifs ont été mis en place par l’État lors des différentes réformes de la sécurité sociale pour permettre à une partie de la population d’avoir un meilleur accès aux soins, dont la réforme « 100 % santé » ou la mutuelle de l’entreprise.

En effet, depuis 2016, les employeurs doivent financer la complémentaire santé de leurs employés à hauteur d’au moins 50 %. Cela permet aux salariés des entreprises de réduire parfois drastiquement les coûts financiers liés à leur mutuelle.

Il existe ainsi différentes options proposées au salarié pour moduler le niveau de couverture qu’il souhaite avoir. C’est ici qu’il faut vérifier la protection santé souscrite auprès de l’entreprise pour éviter les doublons. A noter que les indépendants ont eux aussi leur couverture via la mutuelle complémentaire individuelle, avec un régime fiscal plus avantageux.

Bien décrypter le tableau des remboursements, c’est payer sa mutuelle santé moins cher

Pour trouver la mutuelle santé la moins chère, il ne faut pas se fier uniquement au prix. En effet, une complémentaire avec un prix peu élevé peut offrir niveau de couverture assez bas. C’est pour cette raison qu’il est important de bien décrypter un tableau de remboursements pour réellement comprendre ce que votre mutuelle prend en charge ou non.

De plus, il est indispensable de connaître la base de remboursement de la sécurité sociale (BRSS). Concrètement, une bonne mutuelle doit couvrir au minimum le ticket modérateur (à savoir la part des dépenses qui reste à votre charge). Lorsque la sécurité sociale ne prend pas en charge 100 % de la BRSS, la mutuelle doit couvrir le reste. Parfois, la BRSS est moins élevée que le montant des frais de santé.

Ainsi, une bonne complémentaire santé doit pouvoir garantir les meilleurs remboursements, notamment dans le cadre des frais d’hospitalisation, des frais dentaires ou encore des frais d’optique. Enfin, elle doit aussi prévoir les dépassements d’honoraires de certains professionnels de santé ainsi que le remboursement des certains produits (contraception, sevrage tabagique) ou de certaines prestations (médecines douces par exemple).

Vous l’aurez compris : payer sa mutuelle santé moins cher ne doit pas vouloir dire sacrifier sa couverture santé. Même si le prix est une composante importante de votre contrat, vous devez impérativement choisir la formule qui vous correspond le mieux et qui saura vous assurer contre les dépenses du quotidien.

Lire aussi: Mutuelle santé : pas chère et bien remboursée, c’est possible ?

4.4/5 - (31 votes)
Article précédent5 étiquettes certifiées pour vos produits
Article suivantComment faire un devis estimatif en tant qu’entrepreneur ?