Comment se faire financer des travaux ?

0
111
se faire financer des travaux

Vous envisagez des travaux de rénovation, d’agrandissement ou d’aménagement de votre logement ? Il s’agit d’un projet qui demande un certain budget, d’où la nécessité de recourir à des moyens de financement. Crédits bancaires, prêts aidés… ce sont autant de solutions parmi tant d’autres. Néanmoins, il faut prendre en compte que l’obtention d’un prêt se réalise en fonction de votre situation et des types de travaux à effectuer. Comment se faire financer ses travaux alors avec les meilleures conditions ?

Une liste exhaustive des solutions de financement à votre disposition

Vous souhaitez réaliser des travaux au sein de votre logement, mais vous ne disposez pas du budget nécessaire ? Différentes solutions de financement sont mises à votre disposition :

  • Le crédit travaux,
  • Le crédit travaux sous forme de prêt personnel
  • Le prêt travaux à taux 0
  • Le prêt épargne logement accordée seulement aux titulaires d’un plan épargne logement (PEL) ou d’un compte épargne logement (CEL)
  • L’Eco prêt à taux zéro
  • Le prêt amélioration habitat
  • Une subvention de l’Anah
  • Le prêt à ses proches

Chaque type de solution de financement doit toutefois être étudié de près afin de savoir si les conditions conviennent à votre situation et votre projet. En effet, le crédit affecté à des travaux de rénovation énergétique se présente avec des conditions différentes que celles d’un éco-prêt à taux zéro, un crédit plus adapté pour financer les travaux d’isolation ou l’installation de système de chauffage au sein de votre maison. Pour le financement de travaux plus coûteux, le recours à un crédit immobilier serait plus avantageux. Ce type de financement requiert toutefois une garantie par une hypothèque ou un cautionnement.

se faire financer des travaux avis

Estimation des travaux : une étape cruciale pour financer ses travaux

Que ce soit pour la réalisation de travaux intermédiaires ou de plus gros travaux dans votre logement, l’obtention d’un financement exige l’élaboration d’un dossier complet, incluant les devis. Même si vous allez opter pour un prêt non affecté, faire chiffrer le projet permet de connaître le montant à demander en crédit, et ainsi le type de crédit le plus adapté à vos besoins.

Dans le cas d’un prêt travaux affecté, vous devrez être en mesure de présenter des justificatifs pour obtenir le financement dont vous aurez besoin pour effectuer vos travaux. Il s’agit particulièrement des devis, que vous pourrez demander auprès de plusieurs professionnels avant d’opter pour la meilleure offre. L’estimation des travaux revêt une étape importante avant de souscrire à une demande de prêt travaux afin de mieux choisir la solution de financement la plus adaptée.

Par ailleurs, lorsque vous optez pour un investissement immobilier, les travaux de rénovation et d’aménagement pour une meilleure conservation du bâtiment restent inévitables. Ainsi, pour obtenir les meilleures offres de crédit qui permettraient de financer les travaux à effectuer, il convient de toujours se préparer à l’avance, surtout pour les gros travaux, comme la reprise de la toiture ou le ravalement de façade.

se faire financer des travaux conseils

Un type de prêt pour une catégorie de travaux

Faire une demande de prêt auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit représente la meilleure alternative pour financer ses travaux. Cependant, un crédit étant une somme d’argent emprunté et qui doit être alors remboursé, il convient toujours de se focaliser sur sa situation et ses besoins en travaux avant de faire le choix d’un crédit travaux.

En effet, si vous désirez effectuer les travaux vous-même, vous pourrez faire la demande d’un prêt travaux non affecté auprès des banques ou des organismes d’aides. Si vous souhaitez confier les travaux à des professionnels, vous avez la possibilité de faire la demande d’un crédit affecté aux travaux prévus pour bénéficier de meilleures conditions d’emprunt. Par ailleurs, il faut aussi comprendre que pour chaque type de crédit, les prêteurs accordent un plafond différent.

Dans le cas de la réalisation de plus gros travaux alors, il est recommandé de penser à un crédit immobilier. Pour des travaux à coût modéré, vous pourrez vous tourner vers les crédits à la consommation ou les prêts travaux classiques proposés par les banques. Si vos travaux concernent la rénovation énergétique de votre logement, il est préférable de se tourner vers des crédits plus spécifiques, tels que l’éco-prêt à taux zéro ou le Crédit d’impôt pour la Transition Energétique.