Qu’est-ce que le paiement différé : avantages et inconvénients ?

0
211
Qu’est-ce que le paiement différé : avantages et inconvénients ?

Le paiement différé est un système de paiement que certaines banques peuvent proposer aux clients. En pratique, le compte du client ne sera pas immédiatement débité à la suite d’un achat de bien ou de service. En effet, le délai du règlement de la facture se verra repousser à une date précise dite date d’arrêté. Le paiement différé s’applique souvent lors des achats dans les magasins en ligne. Toutefois, la banque devrait être en partenariat avec le magasin en question avant de proposer le service. Découvrez les avantages et inconvénients du paiement différé.

Le mode de fonctionnement du paiement différé

Le paiement différé est assimilé à une avance sur trésorerie. Cela implique que le compte du client sera débité lors de l’achat. Cependant, ce dernier n’aura pas d’impact particulier sur son solde jusqu’au délai de paiement convenu. En effet, la banque ne touchera pas à votre solde sous un délai de 24 ou 48 heures à l’instar du paiement immédiat. Pour information, il est nécessaire de disposer d’une carte bancaire à paiement différé pour réaliser l’opération.

Les avantages du paiement différé

Le paiement différé présente de nombreux avantages pour le client. Voici quelques avantages du paiement différé qui peuvent être évoqués :

Maîtriser le budget

Le paiement différé permettra pour certains clients de maîtriser son budget. En pratique, le client pourra effectuer un achat même s’il ne possédait pas un solde suffisant durant le mois en cours. Toutefois, il devrait veiller à apporter dans sa trésorerie le montant de sa facture avant la date de prélèvement. Concrètement, le client doit anticiper à l’avance un éventuel rentré de liquidité sur son compte.

Faire des achats imprévus

Le système de paiement offre également aux clients de la banque la possibilité de faire face à des achats imprévus. Ils pourront par exemple acheter un appareil électronique ou électroménager à la suite d’une panne plus rapidement. Cela évite d’attendre que la trésorerie soit suffisante pour utiliser un nouvel appareil. La solution reste pratique en attendant le versement de son salaire de fin du mois pour subvenir à un besoin urgent.

L’avantage de se rétracter après un achat

Après un achat, le magasin ne reçoit pas immédiatement le montant correspondant au bien ou service sur son compte. Cela offre à l’acheteur la possibilité de se rétracter au cas où il change d’avis concernant l’article. Le cas peut se présenter lorsque l’article n’est pas conforme à la description après la livraison. À cet effet, le client pourra retourner l’article auprès du magasin en ligne avant que la somme soit débitée sur son compte bancaire. Par ailleurs, la rétractation permettra d’éviter une situation de découvert bancaire.

Lire aussi : Les avantages de choisir une banque en ligne

L’avantage de limiter le découvert bancaire

Le découvert bancaire est un déséquilibre constaté entre le débit et le crédit. En pratique, la banque permettra à des clients particuliers d’effectuer un achat malgré un solde débiteur. La banque prélèvera ensuite le montant avec des frais élevés une fois que le client aura crédité son compte. Pour le cas d’un paiement différé, le client aura connaissance du budget disponible dans son compte avant l’achat.

Les inconvénients du paiement différé

Malgré certains nombres d’avantages, le paiement différé peut également être source d’inconvénients pour les clients.

Le coût élevé de la carte

Les banques facturent souvent la carte de crédit à paiement différé plus chère que celle de la carte de crédit. Il est donc conseillé de demander le coût ou les frais engendrés par le service avant de signer le contrat. À titre indicatif, il faut payer aux environs de 40 € pour disposer d’une carte à débit immédiat. De son côté, une carte de paiement à débit différé requiert le paiement de 50 €.

Les incidents de paiement

Un client peut éprouver quelques difficultés à maitriser son budget dans le cadre d’un paiement différé. Le cas peut se produire lorsque le client ne contrôle pas sa rentrée d’argent mensuel. Il peut par exemple définir le 25 du mois comme date de prélèvement. Pourtant, un évènement imprévu peut impacter sa trésorerie. Exemple, maladie grave. À noter qu’en cas d’incident de paiement ou de découvert, la banque prélèvera des agios.

Un risque d’endettement

Grâce au paiement différé, le client peut acheter un bien auprès d’un magasin partenaire de la banque même s’il venait à manquer de trésorerie. Cela peut inciter les clients à effectuer des achats déraisonnables. Par ailleurs, il reste difficile de disposer d’une vision globale importante quant à ses dépenses. En effet, le client ne pourra pas toujours connaitre les factures déjà payées et en cours. Cela implique qu’il peut oublier de créditer son compte avant la date de prélèvement.