Que peut-on assurer avec une assurance habitation ?

pourquoi assurance habitation
Source : Pixabay

Bien qu’elle ne soit pas toujours obligatoire, l’assurance habitation permet d’offrir une réelle protection à l’assuré, car elle lui permet d’être pris en charge en cas d’éventuels dommages. Quels sont les types de biens et de situations pouvant être couverts par ce genre d’assurance ?

Une protection pour les biens immobiliers et mobiliers

Le fait de posséder un contrat d’assurance habitation permet de couvrir les dommages aux biens qui vous appartiennent ou qui vous ont été confiés. Pour les personnes locataires par exemple, les dommages sont souvent pris en charge en cas d’incendie, d’explosion, ou de dégât des eaux.

En général, les biens immobiliers protégés par l’assurance habitation sont les locaux à usage d’habitation (comme les maisons, appartements, yourtes, mobil-home, etc.) ainsi que leurs dépendances (garage, cave, grenier…). Les aménagements et embellissements (placards, revêtements muraux, chauffage, climatisation) s’inscrivent également dans cette liste.

La nature des biens mobiliers couverts peut varier selon les garanties du contrat d’assurance habitation souscrit. Il peut notamment s’agir de meubles (canapé, lit, commode, etc.), d’appareils (télévision, ordinateur, lave-vaisselle, etc.), et parfois d’objets précieux ou de valeur, tels que des bijoux, œuvres d’art ou autres.

Des garanties adaptables selon vos besoins

En pratique, les contrats d’assurance habitation se déclinent sous diverses formules, plus ou moins complètes, qui peuvent elles-mêmes être enrichies par l’ajout d’options spécifiques.

Les formules les plus basiques incluent généralement des garanties considérées comme étant essentielles. Elles s’appliquent par exemple en cas d’incendie ou d’explosion, de dégât des eaux, de tempête, de catastrophes naturelles ou technologiques, d’attentat ou de bris de vitre sur immobilier.

D’autres formules d’assurance habitation, plus fournies, vous proposent cependant une couverture plus large. Vous pouvez par exemple demander à bénéficier d’une protection en cas de cambriolage, d’accident électrique (surtension, foudre, etc.) ou de panne. Certaines formules vous permettent également de bénéficier d’un service de renseignement juridique ou d’une assurance scolaire pour les enfants. Dans tous les cas, les garanties auxquelles vous souscrivez sont précisées dans les conditions particulières de votre contrat d’assurance habitation. Par ailleurs, votre assureur est dans l’obligation de vous indiquer les conditions générales du contrat, ainsi que les modalités d’indemnisation.

Comment trouver la meilleure assurance habitation ?

Bien qu’essentiel, le fait de choisir une bonne assurance habitation n’est pas une tâche facile, car les assurés n’ont pas tous les mêmes exigences, et de nombreux critères doivent être pris en compte avant de se décider. Par ailleurs, les offres disponibles sur le marché sont plus nombreuses que jamais : leurs prix et leurs modalités varient souvent du tout au tout, et devant cette avalanche de devis, le futur assuré peut rapidement ne plus savoir où donner de la tête !

Pour dénicher la meilleure offre possible, l’astuce idéale consiste à utiliser un comparateur d’assurance en ligne, comme celui des furets.com, qui vous permettra de mettre l’ensemble des devis en concurrence. En effet, cet outil gratuit et totalement neutre procure l’immense avantage de pouvoir étudier l’ensemble des offres du marché en seulement quelques minutes, tout en tenant compte de votre situation et de vos attentes personnelles.

La seule chose que vous ayez à faire est de remplir un rapide formulaire en ligne pour indiquer vos exigences, et le comparateur se chargera du reste. Il analysera ainsi l’ensemble des garanties proposées par les différents devis, avant de vous fournir une sélection personnalisée des offres présentant le meilleur rapport/qualité prix. Vous serez alors libre de faire votre choix parmi la liste des contrats proposés !

A lire aussi : Assurance habitation et franchise : on fait le topo

Article précédentAssurance habitation et franchise : on fait le topo
Article suivantAssurance : vous payez trop cher