Actualité crédit

Quel est le meilleur taux de rachat de crédit immobilier ?

Quel est le meilleur taux de rachat de crédit immobilier ?

Vous envisagez de faire racheter votre crédit immobilier ? Cette opération peut s’avérer très intéressante pour vos économies, à condition qu’elle soit réalisée au bon moment. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir dans cet article.

Le rachat de crédit immobilier, c’est quoi ?

Le rachat de crédit immobilier désigne une opération financière qui consiste en le fait de refinancer votre crédit immobilier en cours, grâce à un nouveau crédit. Elle implique la plupart du temps un changement de banque. Cela afin de bénéficier de conditions d’emprunt plus favorables. Le nouvel établissement bancaire rachète le prêt immobilier et le rembourse à votre place. Puis, vous souscrivez un nouveau crédit unique à des conditions plus avantageuses.

Se renseigner sur le capital restant dû

Pour qu’un rachat de crédit immobilier soit financièrement avantageux, il faut que l’argent qu’il vous reste à rembourser à la banque soit suffisant. Pour vous donner un ordre d’idée, s’il vous reste moins de 5 ans de remboursement, il se peut qu’un rachat de crédit ne soit pas rentable. En effet, pour vous faire une idée de l’intérêt d’un rachat de crédit, vous ne devez négliger aucune modalité du rachat. Tout doit être pris en compte. Par exemple, si votre prêt se situe dans sa seconde moitié de remboursement, le gain financier sur les intérêts se révélera plus faible, mais celui sur l’assurance emprunteur peut se révéler conséquent.

Faire un rachat de crédit immobilier : quel est le meilleur taux ?

Faire un rachat de prêt se révélera intéressant en cas de baisse des taux d’intérêt. Vous devrez donc constater un écart notable entre le taux du prêt initial et le taux du rachat de crédit.

On estime que si l’écart de taux présente une différence d’au minimum un point, cela permettra de prendre en charge les frais générés par la mise en place du financement, et également d’obtenir un gain sur le remboursement des intérêts.

Sachez que c’est le coût total du rachat de crédit qui révélera si l’opération présente un intérêt ou non. Par exemple, si vous parvenez à négocier un taux assez faible pour le rachat de votre prêt immobilier, mais que vous négligez la négociation du coût de l’assurance, cette dernière peut avoir augmenté entre l’ancien crédit et le rachat. Au final, vous serez peut-être perdant dans le coût total du rachat. Pensez donc bien à tout prendre en compte lors de la négociation de votre rachat.

Lire aussi :  Comment savoir si le rachat de crédit est intéressant ?

Réduire sa durée de prêt ou sa mensualité ?

Si toutes les conditions sont réunies pour faire racheter votre prêt immobilier à un taux réduit, vous aurez alors le choix entre différentes stratégies sur le plan du financement :

  • Vous pourrez choisir de réduire la durée des remboursements par rapport à celle qu’il vous restait avec l’ancien contrat ;
  • Faire le choix de réduire les mensualités tout en conservant la même durée d’emprunt ;
  • Faire un mixte de ces deux stratégies.

La stratégie la plus rentable sera celle qui correspondra le mieux à vos besoins selon votre situation financière. Par exemple, si vous vous trouvez dans une situation financière difficile, vous aurez davantage intérêt à faire baisser vos mensualités, cela afin d’augmenter votre reste à vivre.

Rachat de crédit immobilier : faut-il changer de banque ou renégocier ?

Pour faire racheter votre crédit immobilier, vous aurez 2 possibilités : changer de banque ou demander une renégociation auprès de votre banque actuelle.

Faire racheter votre prêt immobilier par une autre banque

En pratique, c’est en choisissant cette option que vous aurez le plus de chance d’obtenir le meilleur taux de rachat de crédit. Néanmoins, cela vous coûtera des frais de remboursement anticipé, et vous devrez souscrire un compte dans la nouvelle banque.

Demander une renégociation auprès de votre banque actuelle

Si vous choisissez de demander la renégociation de votre prêt immobilier auprès de votre banque actuelle, cela vous coûtera également des frais de dossier, mais ils se révéleront généralement moins élevés que ceux d’un remboursement anticipé. Toutefois, le taux d’intérêt obtenu risque d’être beaucoup moins intéressant que celui proposé par une banque concurrente. Vous devrez également vous assurer que les cotisations d’assurance emprunteur soient bien recalculés sur la base du nouveau capital restant dû.

Pensez à la simulation de rachat de crédit immobilier

Chaque situation étant unique, la simulation de rachat de crédit immobilier vous permettra de mesurer les premiers effets d’un rachat de crédit en fonction de votre propre situation financière, et donc de déterminer si cette opération porte vraiment un intérêt pour vous.

Lire aussi :  Comment bien protéger son prêt hypothécaire ?

Alors avant de choisir l’organisme de crédit qui rachètera vos emprunts, il vous est conseillé de procéder à une simulation de rachat de crédit en ligne. Cela vous permettra de comparer les diverses offres de rachat et les taux d’intérêt appliqués. Toutes les sociétés de rachat de crédit sont généralement dotées d’un outil de simulation gratuit sur leur site internet.

Faire appel à un courtier pour son rachat de crédit immobilier

Pour votre recherche de rachat de crédit immobilier, vous pouvez bien sûr choisir de démarcher vous-même les établissements bancaires et organismes de crédit. Mais il n’est pas évident de reconnaitre une offre de rachat de crédit intéressante, surtout si vous vous trouvez novice en la matière. C’est pourquoi, dans ce cas, il peut s’avérer opportun de faire appel à un intermédiaire spécialiste du regroupement de crédits, autrement appelé « courtier en rachat de crédit ».

Le rôle d’un courtier en rachat de crédit consiste en le fait d’évaluer votre dossier afin d’optimiser ses chances d’octroi de financement. Mais sa mission ne s’arrête pas là. Il se chargera ensuite de trouver l’organisme de crédit qui correspond le mieux à vos besoins. De plus, grâce à son excellente connaissance du marché, il sera à même d’obtenir les taux les plus avantageux pour vous. En somme, faire appel à un courtier facilitera grandement votre recherche de rachat de crédit.

Comment bien choisir son courtier en rachat de crédit ?

Pour bien choisir votre courtier, il est avant tout primordial de vérifier son inscription à l’Orias. Il s’agit du registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. Ensuite, n’hésitez pas à demander d’autres renseignements sur le courtier à propos de son ancienneté, ou en vous tournant vers les avis d’autres clients. Enfin, sa réactivité lors de vos échanges ainsi que son professionnalisme sont des critères révélateurs qui pourront vous aider à faire votre choix.

A propos de l'auteur

Anais Peresson

Anais Peresson

Je m’appelle Anaïs et suis titulaire d’une Maîtrise de Droit Economique et des Affaires. J’ai l’habitude de traiter de multiples sujets, des plus légers aux plus complexes, particulièrement dans les domaines du Droit et de la Finance.