Actualité banque

Hygiaphone masques, visière les banques s’organisent

Hygiaphone masques, visière les banques s’organisent

La fin du confinement apporte un brin d’espoir dans le cœur de tous. Pourtant, il est évident que tout prendra du temps à redevenir normal. Les différentes structures devront prendre des mesures pour protéger les travailleurs et empêcher la propagation du virus. C’est le cas par exemple des banques qui sont en contact direct avec plusieurs personnes. De quoi devront-elles s’équiper ? Comment peuvent-elles s’en procurer et où ?

Les banques s’équipent en masse

Il est possible que vous vous posiez des questions en ce qui concerne l’intérêt subit des banques pour l’hygiaphone. Pourtant, si ce dispositif a pu être populaire durant plusieurs décennies, les banques y ont joué un rôle prépondérant. En réalité depuis l’invention de l’hygiaphone suite à une grippe en 1946, les structures bancaires ont vite fait de s’équiper de ce type de dispositif pour se mettre à l’abri de la contamination.

Cela a également servi de protection contre les braquages et agression des travailleurs. Cependant, le dispositif a perdu en popularité ces dernières années à cause de l’open espace. Sauf bien sûr que dans un contexte de pandémie, lié au coronavirus, il retrouve parfaitement ses lettres de noblesse. Le groupe Fichet qui en est le fabricant reçoit un grand nombre de commandes.

Des dispositifs de protections efficaces

Que ce soit l’hygiaphone, la visière de protection ou encore le masque, ces différents éléments sont d’une importante capitale pour éviter la contamination par le virus. L’hygiaphone constitue une plaque de protection qui permet aux banquiers d’échanger aisément, avec les clients. En tant que protection au comptoir, elle dispose parfois de moyens sécurisés d’échanges de liquidités ou de documents.

Acheter un hygiaphone fait sûrement partie des premières initiatives pour assurer la sécurité de leurs employés. Certains modèles de cette protection de caisse sont blindés de manière à encaisser les chocs des balles et d’autres projectiles. Ce qui représente sans doute un atout important pour ces structures financières. Évidemment, les hygiaphones ne sont pas les seuls éléments à utiliser.

Les masques sont depuis le début de cette crise, les éléments les plus utilisés. Elles permettent aux utilisateurs de se protéger le nez et la bouche contre les éclaboussures. Toutefois, elles laissent encore certaines parties importantes à découvert. L’utilisation d’une visière peut avoir une action complémentaire. Vous comprenez donc que la combinaison de l’hygiaphone, de la visière de protection et du masque peut avoir des impacts importants.

Des méthodes de tris simples

Même si les dispositifs sont utiles, il n’est pas question de faire le choix de n’importe quel modèle sur le marché. Vous devez faire en sorte de vous procurer des spécimens qui répondent à des normes bien précises. En ce qui concerne les hygiaphones par exemple, il est important que leur matière de fabrication soit à la fois solide et légère. C’est pour cela que la plupart des modèles recommandés sont en plexiglas. Cette matière est assez résistante.

À l’évidence, le point concernant la taille et la forme du dispositif doivent être aussi considérés. Les visières de protections sont aussi à choisir avec soin. Ici, vous devez vous assurer que le modèle dont vous vous servez est aisé à porter, tout en protégeant au mieux votre visage. Les visières en plexiglas sont tout aussi intéressantes. Si vous disposez d’une imprimante 3D, vous pouvez même en faire la conception vous-même.

Plusieurs points pour l’achat

Pour vous équiper de ces dispositifs, vous avez le choix entre plusieurs types de points de vente. Le plus envisageable est de vous rendre sur un site pour commander un hygiaphone en ligne, ou un masque ou encore une visière. Vous pouvez aussi vous déplacer en magasin pour acheter ce qui vous convient le mieux.

A propos de l'auteur

Frederic Rossan

Frederic Rossan

Ex directeur d'une grande banque française, j'ai décidé de quitter mon poste afin de me consacrer à mon propre projet. Fondateur du site ilbi.org, j'ai crée ce portail afin d'aider les lecteurs à répondre à de nombreuses questions autour des banques et son utilisation.