Gestion locative déléguée : pourquoi et comment choisir son agence ?

gestion-locative-deleguee

Pour investir dans l’immobilier locatif, il faut certainement un capital conséquent. Très souvent, le promoteur fait recours au prêt bancaire et à ses économies pour mobiliser les fonds nécessaires. En raison de tous ces efforts, il n’est pas concevable de faire une gestion approximative de son bien immobilier. Comme solution, il est judicieux de solliciter l’expertise d’une agence immobilière. Quels avantages découlent de cette option ? Comment dénicher un gestionnaire sérieux ? Voici l’essentiel à connaitre sur la gestion locative.

Gestion locative déléguée : que retenir ?

La gestion locative déléguée consiste, pour un propriétaire d’immeuble locatif, à confier toutes ou une partie des tâches d’administration du bien à une agence immobilière. Cette délégation s’effectue dans le cadre d’un mandant de location ou d’un mandat de gestion locative. La première solution concerne une gestion semi-déléguée. Elle s’occupe strictement de  l’entrée et de la sortie des locataires. La seconde option couvre une gestion plus complète du bien. Dans ce dernier cas, l’administration déléguée du Paris immobilier inclut diverses tâches. Il s’agit entre autres des publicités, de la rédaction et la signature du contrat de bail, de l’état des lieux, de la liquidation des charges, etc.

Externalisation de la gestion locative : quels avantages ?

Le promoteur immobilier n’est certainement pas un spécialiste du domaine. Raison pour laquelle certaines notions basiques et pourtant essentielles à la gestion de son bien peuvent lui échapper. Ce qui n’est pas évidemment le cas du spécialiste de la gestion locative. Mais, l’expertise de ce dernier ne se limite pas à ce niveau.

Des conseils éclairés

Pour une meilleure rentabilité de son investissement, le propriétaire doit fixer un loyer juste et raisonnable. Le recours à une agence immobilière facilitera la détermination de la valeur réelle du bien. Puisque cette dernière est mieux informée des pratiques du marché. Elle conseillera aussi son client sur les meilleures solutions d’investissement immobilier.

Un immeuble bien entretenu

Dans le cadre d’une gestion locative déléguée, il revient au prestataire de veiller à l’entretien du bien. Pour ce faire, l’agent immobilier s’assure que le locataire respecte les clauses y afférentes. Il produit justement un rapport, après l’état des lieux, précisant les performances du bâtiment. Il se sert par la suite du dépôt de garantie, pour la réfection de l’appartement. En résumé, le bien est toujours maintenu dans un état neuf.

Des contentieux réglés

Étant donné que l’agence s’est occupée de la rédaction du contrat de location, elle se charge également des litiges qui pourraient en découler. Dans ce domaine, l’entreprise dispose des experts en droit, pour le règlement efficient des éventuels différends juridiques. Le propriétaire n’aura donc pas besoin d’intervenir.

Agence immobilière : comment bien choisir ?

La réussite d’une gestion locative déléguée dépend de la qualité du prestataire.

De l’expérience et de la renommée

Il importe de faire confiance à une agence immobilière bien connue de la place. Celle-ci doit surtout totaliser plusieurs années sur le terrain. Cela lui aura permis de gérer toutes sortes de situations inhérentes à une telle activité.

Des garanties

Une agence immobilière sérieuse doit souscrire tout au moins à une assurance responsabilité civile professionnelle. À cette obligation légale s’ajoute en principe la souscription à une garantie financière. Celle-ci permet de rembourser les fonds perçus par l’agence, en cas d’insolvabilité.

A lire aussi : Les nouveaux modèles d’agence immobilière en ligne