Déménagement à Nice : que faire quand on a vendu, mais pas encore acheté ?

demenagement-encore

Lorsqu’on est propriétaire d’une maison ou d’un appartement et que l’on souhaite déménager, la vente du bien permet de constituer un capital intéressant. Ce dernier pourra alors aider à l’acquisition d’une nouvelle demeure. Toutefois, il n’est pas rare qu’un client réponde à votre annonce et veuille acheter le logement, alors que vous n’en avez pas encore trouvé de nouveau. Dans le cadre d’un déménagement à Nice, vous avez vendu votre bien, mais n’en avez pas encore acheté un autre ? Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles.

Faire stocker ses affaires

Quand vous avez un déménagement en vue, vous êtes contraint de déplacer sur une certaine distance un gros volume d’affaires, entre mobilier, vaisselle, équipements électroménagers, etc. La tâche sera quelque peu aisée si vous avez déjà votre point d’aménagement définitif. Néanmoins, elle risque de s’avérer un brin plus complexe si vous n’avez pas encore défini votre point de chute. Ainsi, si vous habitez à Nice par exemple et que vous avez vendu votre bien sans en avoir déjà acheté ou loué un nouveau, vous aurez besoin d’un logement en urgence. Puisqu’un tel logement, a priori temporaire, aura rarement suffisamment d’espace pour accueillir toutes vos affaires, ces dernières devront être entreposées ailleurs. D’ailleurs, il serait peu pratique de tout déballer, pour à nouveau remballer quelques jours plus tard !

Ainsi, pour stocker temporairement vos affaires, vous trouverez notamment sur cette page un service d’entreposage à Nice que vous pouvez solliciter. Garde-meuble, box de stockage, self-stockage, plusieurs solutions s’offrent à vous pour entreposer vos affaires en attendant de déménager. Directement en ligne, vous pouvez sélectionner le volume de vos biens à stocker, simuler votre tarif, réserver sur internet, attendre que les professionnels se présentent à votre domicile pour récupérer vos affaires, et ainsi profiter d’une offre sur mesure en toute sérénité pour stocker vos meubles et autres biens.

Voici les principales solutions qui s’offriront à vous pour l’entreposage temporaire de vos biens.

demenagement-a-nice-que-faire-quand-on-a-vendu-mais-pas-encore-achete

Le garde-meuble

Le garde-meuble est un moyen connu pour aider à mettre ses affaires en sécurité, auprès d’une société spécialisée. Cet espace, spécialement aménagé pour le stockage de toute sorte d’effets, est souvent suffisamment grand pour conserver même de gros volumes dans des box de stockage adaptés. Lorsque vous choisissez cette solution, chez certaines entreprises de stockage, des déménageurs de la société transporteront les affaires vers le garde-meuble, dont la surveillance est par ailleurs d’office assurée. L’option du garde-meuble est généralement adaptée lorsque vous possédez d’un très gros volume d’affaires, incluant des objets lourds. Autrement, d’autres solutions pourraient certainement faire l’affaire.

Le self-stockage

Le concept du « self-stockage » implique que vous entreposiez vous-même vos meubles et autres. Vous louez un espace disponible, au niveau duquel vous déposez vos affaires, dans l’ordre de disposition qui vous convient. L’avantage avec ce mode de stockage est que vous y avez accès à tout moment. En outre, les espaces sont loués en fonction du volume d’affaires à stocker. En matière de sécurité, choisissez un garde-meuble surveillé : vidéosurveillance, accès par code ou empreinte digitale, surveillance par une équipe de gardiennage, etc.

Loger chez un proche, une solution d’urgence

Après avoir vendu votre appartement, il vous faut bien vous installer quelque part en attendant de trouver un nouveau logement !

La première approche possible est celle de l’hébergement chez un proche. Vous aurez alors à contacter un parent, un ami ou un collègue de travail, avec qui vous discuterez pour qu’il/elle accepte de vous héberger quelque temps. Bien sûr, ce dénouement n’est que temporaire. Vous devrez rapidement acheter votre propre maison ou louer un appartement pour ne pas importuner le proche chez qui vous avez emménagé.

S’installer à l’hôtel ou dans une location meublée

Si vous n’avez pas de proche pouvant vous accueillir, tournez-vous vers un établissement hôtelier ou vers une résidence meublée. En vous installant dans un hôtel ou dans une location meublée, vous bénéficiez d’un certain confort. Le rapport qualité-prix est assez avantageux, car vous vous sentirez à votre aise comme chez vous. Toutefois, le coût est tout de même loin d’être négligeable. Cette option ne conviendra donc que si vous avez déjà déniché le nouveau bien à acheter, et que vous attendez la finalisation de quelques formalités pour vous y installer.

Louer un appartement, une suite logique

En attendant d’acheter un nouveau logement, la location d’un appartement peut également être une belle option après la vente de votre maison. Après un court séjour chez un proche, la location vous permet de conserver votre autonomie. Au vu des frais qui seront engagés, ne vous tournez vers la location que si vous avez effectivement repoussé de plusieurs mois l’achat d’une nouvelle maison. Dans la ville de Nice, considérée comme très attractive, vous trouverez aisément un hébergement en location.

visu-demenagement-a-nice-que-faire-quand-on-a-vendu-mais-pas-encore-achete

Nice, une ville dynamique

Grâce à une situation géographique de choix, la ville de Nice est devenue une importante plateforme de transactions immobilières. Commune du département de la Côte d’Azur, la ville se positionne notamment entre les montagnes et la mer. Elle dispose ainsi d’un climat méditerranéen, qui en fait un agréable cadre de vie.

Nice regorge aussi de sites remarquables. C’est le cas de la Promenade des Anglais, qui permet de s’offrir des balades à pieds en bord de mer, ou du musée Matisse et du musée d’art moderne, qui assure d’agréables moments aux amoureux de culture. Tous ces atouts contribuent à améliorer la belle image dont bénéficie la cinquième ville de France, et lui permettent de voir fleurir de multiples offres immobilières. Vous parviendrez ainsi assurément à trouver votre bonheur parmi les différents types d’appartements disponibles sur Nice, dans le quartier du Parc Chambrun, à Sainte Marguerite ou encore à Saint-Jean d’Angely.

Divers types d’hébergements

Pour louer temporairement un appartement à Nice en attendant d’acheter un nouveau logement, vous aurez bien sûr le choix entre divers types de bien. En moyenne, le mètre carré se loue à 23 euros à Nice (baromètre Se Loger). Dans le détail, un appartement non-meublé d’une pièce vous coûtera par mois 23,50 euros/m², alors qu’un deux pièces coûtera 18,24 euros/m², et un trois-pièces, 16,35 euros/m².

Puisque vous ne devrez pas passer beaucoup de temps en location, privilégiez un hébergement économique. Étant donné que vous dépenserez une petite fortune pour acheter votre nouveau bien, il vaut mieux éviter qu’une solution temporaire vienne à peser trop lourd financièrement. Dans l’ensemble, tous types de biens locatifs non-meublés confondus, le quartier le moins cher de Nice est le quartier Ariane, avec 13 euros/m². Il est suivi de Roquebillière – Bon Voyage et de Las Planas – Comte de Falicon, avec 15 euros/m² en moyenne de loyer mensuel.

Nice est une ville dans laquelle vous trouverez toujours la solution adéquate en matière d’immobilier. Faites donc les bons choix en fonction de vos besoins, et de votre budget !

A lire aussi : Préparer sa retraite à Nice : mode d’emploi

Article précédentAssurance : vous payez trop cher
Article suivantCombien coûte un courtier en rachat de crédit ?