Combien de billets dans une liasse de banque ?

liasse de billets de banque

On entend souvent le terme « liasse de billets », sans trop savoir à quoi cela correspond. En réalité, il fait partie du vocabulaire spécifique au secteur bancaire. Dans cet article, nous vous expliquons ce que cela signifie et combien de billets se trouvent dans une liasse de banque.

Une liasse de banque : qu’est-ce que c’est ?

Au sens général, une liasse est définie comme un ensemble de papiers posés les uns sur les autres qui se trouvent liés, sans aucune précision sur la quantité.

Si l’on parle plus précisément d’une liasse de billets de banque, cela désigne une quantité précise de billets de banque de même valeur, liés par un bracelet.

A savoir : une liasse de billets de banque est à distinguer de la botte ou de la brique, deux autres termes spécifiques au secteur bancaire.

Liasse, botte et brique : quelles différences ?

Une botte de billets, c’est quoi ?

Le terme « botte » est moins courant que celui de « liasse ».  Il se dote d’un sens spécifique en matière de conditionnement des billets. La botte désigne un assemblage de 100 billets. Le montant de la botte peut varier de 500 € (s’il s’agit de billets de 5€) à 50 000€ (dans le cas où les billets sont de 500 €). A la différence de la liasse, pour lier les billets en botte, on n’utilise pas de bracelet mais des ganses. Il s’agit de cordonnets ou rubans tressés, beaucoup plus épais que les bracelets, et donc mieux adaptés pour lier un ensemble de billets important.

Et que désigne une brique ?

Dans le milieu bancaire, en matière de conditionnement des billets, on parle aussi de brique. Ce terme est également à distinguer de la liasse de billets. En effet, lorsque l’on réunit 10 bottes de billets, on obtient une brique. Ce terme vient de la forme de brique de maçonnerie que prend le paquet des 10 bottes une fois réunies.

Il s’agit donc de l’assemblage de 1000 billets de banque. La valeur d’une brique peut varier de 5000 à 500 000 €.

La Banque de France impose que chaque brique soit identifiée par une coiffe qui doit être déposée au-dessus. Celle-ci peut prendre différentes couleurs selon la valeur des billets, qui sont maintenus par le biais d’un cerclage. Le poids d’une brique de banque est d’environ 1 kg.

A noter : Au temps des Anciens Francs, autrement dit jusqu’en 1960, le terme « brique » désignait un million de francs, soit un paquet de 1000 billets de 1000 francs. L’usage de ce terme a ensuite perduré dans le temps après le passage au Nouveau Franc. Mais au vu du taux de conversion (1 nouveau franc = 100 anciens francs), la valeur d’une brique est passée à 10 000 nouveaux francs (soit toujours 1 million d’anciens francs).

Ensuite, avec l’arrivée de l’Euro en 2002 et donc la disparition du Franc, l’utilisation du mot « brique » dans ce sens particulier est tombé en désuétude.

Alors combien de billets compte-t-on dans une liasse de banque ?

Une liasse de banque compte 20 billets de même valeur. Par exemple, une liasse de billets de 40 euros vaut 800 €. Et une liasse de billets de 200 euros vaut 4000 euros.

Système de comptage des billets : comment ça marche ?

Pour conditionner les billets et ainsi former des liasses, des bottes ou des briques, les établissements bancaires utilisent des machines électromécaniques, autrement appelées compteuses de billets. Ces appareils facilitent grandement le comptage des billets et permettent également de détecter les faux. Pour vous donner un ordre d’idée, une telle machine traite plus de 1000 billets par minute.

Il existe de nombreux modèles de compteuse de billets sur le marché. Certaines plus performantes que d’autres permettent d’exécuter le tri et la distinction de billets mélangés.

A préciser : les compteuses de billets ne sont pas réservées aux banques. Dans certains secteurs professionnels, les établissements qui gèrent une grande quantité d’espèces utilisent également ce type de machine. On peut notamment citer les casinos, les transporteurs de fonds, les stations-services…

Où faire vérifier vos billets de banque ?

Si vous souhaitez faire vérifier l’authenticité de vos espèces, sachez qu’il existe divers moyens.

Vous pouvez procéder aux premières vérifications vous-même avec la méthode T.R.I. Il s’agit d’une méthode rapide et efficace qui comprend trois gestes simples : toucher, regarder, incliner. Par ailleurs, vous pouvez également faire vérifier vos billets dans votre agence bancaire ou dans l’une des caisses de la Banque de France. Pour en savoir plus, cliquez-ici.

5/5 - (14 votes)