Code défaut Toshiba : comment lire et interpréter les codes d’erreur de votre appareil

code defaut Toshiba climatiseur

En dépit de leur qualité et de leur résistance, il peut arriver que les climatiseurs et les solutions de chauffage commercialisés par Toshiba rencontrent une panne ou un dysfonctionnement. Le cas échéant, cette panne est automatiquement signalée par l’appareil à travers un code défaut Toshiba.

Cependant, afin de trouver une solution au problème, il faut pouvoir interpréter ces codes d’erreur. Découvrez comment faire dans ce guide dédié aux codes défaut des climatiseurs et appareils de chauffage de la marque Toshiba.

Comment faire pour lire un code défaut Toshiba ?

Pour pouvoir lire et comprendre les codes défaut émis par un climatiseur Toshiba en panne, certains prérequis sont nécessaires. Il faut par exemple savoir ce qu’est un code défaut, mais aussi comprendre comment les climatiseurs du fabricant chinois signalent leurs pannes.

Qu’est-ce qu’un code défaut ?

Par définition, un code défaut (ou code erreur) est un ensemble de symboles alphanumériques disposés selon un format prédéfini et correspondant à un dysfonctionnement précis.

Les codes d’erreur sont émis par les systèmes OBD (On Board diagnostic) ou systèmes de diagnostic embarqué qui sont inclus dans la quasi-totalité des appareils électroniques modernes. La plupart des équipements modernes sont désormais dotés de ce type de dispositifs de surveillance interne.

Ce système scrute en permanence l’appareil et ses composants. Dès qu’un dysfonctionnement survient, il détecte ce dernier, arrête l’appareil, si cela est nécessaire, et émet un code défaut afin de signaler la panne à l’utilisateur.

Comment les climatiseurs Toshiba signalent-ils leurs pannes ?

En fonction de la gamme et du modèle, les climatiseurs Toshiba disposent de plusieurs options pour signaler leurs pannes.

Certains modèles possèdent des diodes électroluminescentes sur le panneau de commande de leur unité intérieure ou extérieure. En cas de panne, ces diodes se mettent à clignoter ou restent allumées afin d’attirer l’attention de l’utilisateur.

Sur les modèles munis d’un ou de plusieurs écrans ou d’un petit panneau d’affichage sur la télécommande, le code erreur est directement affiché sur ces écrans.

Comment se présente un code défaut Toshiba ?

Comme quasiment tous les codes défaut, les codes d’erreur des climatiseurs Toshiba contiennent à la fois des chiffres et des lettres. Ici, leur format standard est un code erreur avec trois éléments : une lettre suivie de deux chiffres.

Les lettres E, F, H et L sont utilisées pour matérialiser ces codes défauts. Chacune de ces lettres possède bien évidemment sa signification et oriente déjà un professionnel averti vers l’origine de la panne.

Lire aussi : Code défaut Daikin : comment le décrypter et y remédier ?

code defaut Toshiba

Comment décrypter les codes défauts Toshiba ?

Les pannes des climatiseurs Toshiba peuvent être réparties en plusieurs grands groupes. On distingue notamment les pannes :

  • Affectant les capteurs du climatiseur ;
  • Liées à une défaillance ou à une pénurie ;
  • Liées aux adresses des différents modules ;
  • Affectant la communication entre la télécommande et les modules interne et externe.

L’une des 4 lettres citée ci-dessus est associée à chacun de ces grands types de pannes.

Les codes défaut commençant par la lettre E

Les codes défaut débutant par la lettre E correspondent aux pannes affectant la communication entre la télécommande et les modules interne et externe. S’ils sont au nombre de 20, il faut noter que ces codes d’erreur ne sont pas continus au niveau des nombres suivant la lettre. Le premier code d’erreur de cette famille est ainsi le E01, tandis que le dernier est E31.

À titre d’exemple de pannes signalées par ces codes, le E02 signale des données invalides provenant de la télécommande. Pêle-mêle, on peut également citer :

  • E01 : pour une absence de communication entre l’unité intérieure et la télécommande ;
  • E09 : pour une télécommande endommagée ;
  • E16 : pour les pannes du circuit du module extérieur ;

Les codes défaut débutant par la lettre F

Parmi les codes défaut des climatiseurs Toshiba, ceux commençant par la lettre F désignent les pannes atteignant les capteurs du climatiseur. Suivant la même logique que les codes défauts avec la lettre E, ils sont au nombre de 17 et vont de F01 à F29.

Le code erreur F31 signale, par exemple, une panne électrique, tandis que le code F01 apparait lorsque le capteur TCJ est cassé. Enfin, le code F08 indique que le capteur de maintenance du climatiseur est cassé.

 

Les codes défaut commençant par H

Les codes défaut commençant par la lettre H signalent des pannes liées à une défaillance ou à une pénurie. Ils sont au nombre de 16 et comprennent des codes d’erreur allant de H01 et à H16.

Parmi les codes d’erreur les plus remarquables de cette famille, on a notamment :

  • Le H14 qui signale une défaillance du compresseur ;
  • Le H07 qui marque un déficit en huile dans le système ;
  • Le H08 qui s’affiche lorsque la température de l’huile augmente.

Les codes défaut commençant par la lettre L

Ce sont les codes défaut signalant des pannes liées aux adresses des différents modules. Ils ne sont que 2 (le L03 et le L04). Le premier apparaît lorsque l’adresse du module externe n’est pas correctement enregistrée. Quant au second, il signale que les adresses ne sont pas correctement enregistrées.

Ce qu’il faut retenir

En résumé, les codes défaut des climatiseurs Toshiba signalent de façon effective les pannes de diverses natures (ventilateur, carte, sonde, capteurs, etc.) pouvant survenir. Grâce à leurs divers modes de signalisation, ils permettent aux utilisateurs de ces appareils de ne manquer aucune panne et de les résoudre plus facilement.

Lire aussi : Code défaut Saunier Duval : que signifie-t-il et comment réagir ?

4.3/5 - (31 votes)