Code défaut Citroën : comment lire et interpréter les codes d’erreur sur votre véhicule ?

code defaut citroen

Les moteurs des véhicules de la marque Citroën ont bien évolué depuis les débuts de la compagnie. Aujourd’hui, ce sont les véritables cerveaux de nos voitures et ils détectent bien mieux que nous les pannes qui affectent l’un ou l’autre des composants du véhicule. De plus, ils sont capables d’exprimer ces pannes grâce à des codes défauts.

Mais encore faut-il pouvoir lire et décrypter ces codes d’erreur. Dans ce guide, on vous explique en détail comment cela fonctionne et la conduite à tenir face à un code défaut Citroën.

Comment lire un code défaut Citroën ?

En cas de panne, votre véhicule n’affiche pas de code défaut. Il se contente d’allumer un voyant sur votre tableau de bord. Faire la transition de ce voyant allumé vers un code défaut nécessite un matériel adéquat.

Alors, c’est quoi un code défaut Citroën ?

Dans le milieu de l’automobile, un code défaut (encore appelé DTC pour Data Trouble Code) est une suite de symboles alphanumériques alignés dans un format standard. Ils sont émis par un dispositif de surveillance inclus dans le moteur par le constructeur : le système OBD.

Encore appelé système de diagnostic embarqué, ce dispositif installé à bord des Citroën surveille l’ensemble du véhicule depuis les pressions dans le moteur jusqu’aux troubles du réseau dans les véhicules connectés.

Le système OBD est ainsi capable de détecter une anomalie dès qu’elle survient et de l’exprimer grâce au code défaut correspondant. Il suffit ensuite de le lire afin de poser un diagnostic.

Comment faire pour afficher un code défaut ?

La lecture d’un code défaut Citroën se fait grâce à un scanneur (ou diagnostiqueur) OBD. Il s’agit de petits appareils disponibles dans le commerce qui viennent se connecter au système OBD de la voiture pour afficher le code défaut.

Il existe plusieurs types de scanneurs OBD, dont le prix varie entre 100 et 300 euros en fonction des fonctionnalités. Par exemple, il y a des scanneurs en version Bluetooth qui se connectent à un téléphone pour afficher le code.

Toutefois, la plupart des scanneurs doivent être branchés à la prise OBD du véhicule. Cette dernière, dont l’emplacement varie, est facilement reconnaissable grâce à sa forme triangulaire et à ses 16 broches. Enfin, en choisissant un scanneur, il est important de s’assurer que celui-ci est compatible avec votre véhicule, car il existe plusieurs normes OBD.

Comment interpréter un code défaut Citroën ?

Une fois le scanneur OBD connecté à la voiture, le code défaut correspondant à la panne s’affiche. Pour l’interpréter, il est important de comprendre la nomenclature de ces codes.

Quels sont les types de code défaut ?

On distingue deux principaux types de codes défaut : les codes défaut génériques et les codes défaut spécifiques aux constructeurs.

L’existence de ces deux types de code se justifie par une raison très simple. Le système OBD étant le même pour tous les véhicules, une bonne partie des codes défaut (ceux qui désignent les pannes les plus courantes) est commune à tous les véhicules. Ce sont les codes défaut génériques.

Ensuite, chaque fabricant automobile (Citroën par exemple) a la possibilité d’implanter d’autres codes défaut, qui s’appliqueront à ses voitures uniquement. Il s’agit évidemment des codes défaut spécifiques aux constructeurs.

Lire aussi : Code défaut DF053 : explication et conseils pour le dépannage

code defaut citroen OBD

Comment se présentent les codes défaut Citroën ?

Pour détecter les pannes et situer leur origine, les véhicules de la marque Citroën exploitent le système de diagnostic OBD 2. Ainsi, conformément au format standardisé de ce système, chaque code défaut Citroën est composé de 5 caractères alphanumériques, à savoir une lettre majuscule suivie de 4 chiffres.

Dans ce format si particulier, chacun des symboles affichés a sa signification propre. Ainsi :

  • La première lettre affichée indique la famille du code défaut Citroën ;
  • Le premier chiffre indique s’il s’agit d’un code défaut générique ou spécifique ;
  • Les trois derniers chiffres (ou lettres) permettent d’identifier le sous-système touché par le code défaut.

Que signifient les symboles constituant les codes défaut Citroën ?

En ce qui concerne la première lettre du code défaut, il y a quatre possibilités : P, B, C ou U. Ces lettres désignent respectivement les pannes affectant le moteur, la carrosserie, le châssis et le réseau.

Ensuite, le premier chiffre est soit 0 pour les codes défauts génériques, soit 1 s’il s’agit d’un code défaut Citroën spécifique à la marque. Enfin, les derniers chiffres désignent le sous-système affecté. Par exemple, 0, 1 et 2 sont affectés au contrôle du dosage air carburant, tandis que 4 désigne le système d’allumage.

Notons toutefois que la plupart des voitures sont livrées avec une liste des codes d’erreurs qu’il est possible de consulter et d’exploiter afin d’établir un diagnostic aussi précis que possible en cas de panne.

Somme toute, les codes défaut Citroën sont une aide précieuse pour l’entretien de ces dernières. Leur lecture et leur interprétation peuvent cependant s’avérer complexes pour un novice qui ne possède pas l’équipement adéquat.

Lire aussi : Comment obtenir et décrypter un code défaut Opel ?

4.2/5 - (28 votes)