Comment améliorer la performance et la productivité de votre industrie ?

63bd72a7869c063ed79ae724c3c067f3

Le souci de tout industriel, c’est de travailler à accroître continûment la performance et la productivité de son entreprise. Mais il peut arriver que de petites choses à faire pour atteindre cet objectif vous échappent.

Cet article vous dresse une liste de ces petites choses qui, exécutées, auront, à n’en point douter, un impact positif sur les performances globales de votre industrie.

Passez en revue le flux de travail existant

La première chose à faire si vous voulez améliorer la performance et la productivité de votre industrie, c’est de passer en revue le flux de travail existant. À cet effet, quelques conseils pour la performance industrielle pourraient vous être utiles.

Dans cette mission d’inspection, vous devez savoir que trois secteurs contiennent les informations essentielles pouvant vous aider à identifier les changements nécessaires :

  • le personnel : avez-vous un personnel réellement compétent et bien déployé ? Avez-vous un chef de projet clairvoyant ? Les objectifs sont-ils clairement définis, réalistes et sûrs ?
  • les processus : à quand remonte la dernière fois où vous avez cartographié vos processus ? Avez-vous utilisé la cartographie des flux de valeur pour évaluer les projets d’amélioration des processus ? Quels sont les points faibles ?
  • l’équipement et la technologie : votre équipement est-il en bon état ? La technologie sur laquelle vous comptez est-elle optimale pour vos besoins actuels ? Est-il facile d’apporter des modifications à la production ?

Mettez à jour les processus et la technologie

Une fois que vous avez examiné et cartographié le flux de travail existant, commencez à identifier les domaines où les processus et/ou la technologie pourraient nécessiter une mise à jour ou une modification. Cela est rendu possible par :

  • l’automatisation qui est un outil puissant pour accroître l’efficacité et réduire les erreurs ;
  • de nouvelles solutions logicielles pouvant faciliter la planification, l’inventaire et la surveillance du flux de travail ;
  • les améliorations apportées à l’équipement, qui peuvent améliorer la vitesse et la qualité de la production.

Lire aussi: Comment gagner en productivité grâce à la signature électronique ?

Engagez-vous dans la maintenance programmée

Le moyen le plus rapide de ralentir le bon fonctionnement d’un système est d’ignorer l’entretien régulier. Les temps d’arrêt pour maintenance coûtent beaucoup moins cher que les temps d’arrêt dus à des équipements cassés et usés.

La maintenance peut être planifiée, la casse arrive toujours au pire moment possible. Voici comment il faut s’y prendre pour assurer une maintenance optimale de vos installations :

  • former tous les opérateurs aux procédures régulières de maintenance et de dépannage ;
  • planifier une maintenance préventive à intervalles réguliers ;
  • identifier le meilleur moment pour la maintenance en utilisant les informations de l’atelier et vos processus de flux de travail ;
  • ne pas retarder l’entretien.

La maintenance préventive garantit que votre équipement continue de fonctionner correctement sans temps d’arrêt imprévu ou arrêt de travail.

Lire aussi: Pourquoi installer un système de géolocalisation de flottes ?

Organiser l’espace de travail

Réduisez le temps et la distance de déplacement dans la mesure du possible. Si un produit doit être déplacé d’une machine à une autre, existe-t-il un moyen de raccourcir la distance, d’orienter le produit ou de le déplacer plus rapidement, mais en toute sécurité vers l’étape suivante du processus ? Existe-t-il une solution logicielle qui pourrait améliorer la planification ?

Un mouvement excessif est un signe de mauvaise organisation et peut vous coûter cher en temps de production. Envisagez des techniques telles que la production juste à temps pour réduire les retards et augmenter l’efficacité.

Lire aussi: Comment gérer de manière efficiente le flux de trésorerie d’une entreprise ?

4.2/5 - (20 votes)